(Photo by DENIS CHARLET / AFP)

Lyon : une partie du 9e arrondissement va être évacuée après la découverte d'un obus

L'opération de désamorçage d'un obus de la Seconde Guerre Mondiale, découvert sur un chantier du 9e arrondissement, va nécessiter l'évacuation d'une partie de la zone le 7 mars prochain.

Après la découverte d'un obus au cours d'un chantier dans le 9e arrondissement, une opération de désamorçage et d’enlèvement a été programmée pour le dimanche 7 mars prochain dans la matinée. Si la bombe ne présente plus de danger, un large périmètre de sécurité va être mis en place dans le secteur du 15, rue Transversale pour désactiver le système d’amorçage de l'engin. Depuis la découverture de l'obus, le chantier a été mis en arrêt.

“Afin d'organiser au mieux l’évacuation de la zone et de s’assurer de la mise en sécurité de la totalité des habitants, la Ville de Lyon va procéder au recensement de la population concernée et de ses besoins. (…) les personnes qui ne pourraient pas ou ne désireraient pas quitter leur domicile par leurs propres moyens seront prises en charge et accueillies dans un ou plusieurs établissements de l’arrondissement en fonction du nombre de personnes à accueillir”, indique la maire du 9e arrondissement dans un communiqué.

Si votre logement, votre commerce, votre bureau ou votre établissement fait partie de cette zone, un formulaire est en ligne pour se signaler. Par ailleurs un porte-à-porte d'agents mandatés par la Ville de Lyon (associations PIMMS et ALTM) a déjà été organisé du 25 janvier et le 6 février.

2 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - mar 23 Fév 21 à 17 h 34

    ".....un porte-à-porte d'agents mandatés par la Ville de Lyon (associations PIMMS et ALTM) a déjà été organisé du 25 janvier et le 6 février...."

    on est le 23 février... on peut dire que "les informations sont de toute fraicheur" avec le service communication de la mairie ! 😀
    Pas de communication avant parce qu'ils avaient peur que quelqu'un leur pique la bombe ? Maintenant ils n'ont plus peur ? 😀
    Ce service communication de la mairie de Lyon, c'est du grand n'importe quoi.

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Pije - mar 23 Fév 21 à 19 h 31

      C'est vrai que c'est juste incompréhensible en terme de de date.
      "du 25 janvier et le 6 février.." on devrait normalement dire "du 25 janvier au 6 février.." ou "entre le 25 janvier et le 6 février.."
      Pour le retour dans le passé j'ai bien l'impression que la boulette part effectivement de la mairie mais que le rédacteur de l'article n'a même pas pris le temps de lire ce qu'il copiait.
      Et 2 heures après votre commentaire aucune modification ou ajout pour noter cette erreur.
      Bravo pour votre vigilance

      Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut