Élisabeth Borne et Emmanuel Macron © JULIEN DE ROSA / POOL / AFP

Lyon : une ministre “condamne” les coupures d'électricité de la CGT

Elisabeth Borne,la ministre de la Transitionécologique, a condamné les coupures d'électricité volontaires mises en place par la CGT à Lyon mardi matin. 

Ce mardi matin, avant la manifestation contre la réforme des retraites, la CGT a affirmé être à l'origine des coupures d'électricités volontaires qui se sont produites à Lyon. Un mode d'action ouvertement “condamné” par la ministre de la Transitionécologique, Elisabeth Borne. “Ce qui s’est passé est grave, quand on a des dizaines de milliers de foyers qui ont été privés d’électricité, et puis, à Lyon, cinq cliniques, une station de métro, une caserne de pompiers”, a déclaré la ministre sur France Inter.

Cette dernière a demandé “aux dirigeants de RTE et d’Enedis de déposer plainte systématiquement” et appelé “Philippe Martinez à clarifier sa position sur ce sujet”. “On est très loin des modes d’action normaux, de ce qu’on peut attendre d’un grand syndicat”, a-t-elle conclu. En tout, 40 000 foyers se sont retrouvés sans électricité ce mardi matin durant une dizaine de minutes. Le syndicat a menacé de déclencher “des coupures plus massives”.

La CGT revendique les coupures d'électricités à Lyon et menace

à lire également
Les élections métropolitaines à Lyon se joueront donc entre trois listes principales : celle des Républicains et Gérard Collomb, l'alliance "verte-rose-rouge" et celle du président sortant David Kimelfeld. Dans un communiqué, ce dernier explique vouloir faire face "aux coalitions du refus".
6 commentaires
  1. Galapiat - 18 décembre 2019

    Ce sont les agents qui décident, pas Martinez, que la ministre s'occupe de ce qu'elle connait, hôpitaux et cliniques sont équipés de Groupe électrogène pour les rendre autonome en cas de problème d'alimentation , mais , pourrait elle nous donner des nouvelles de l'argent promis pour "pallier" à sa décision d'annuler le chantier A45. On dit pas de novelles bonnes nouvelles, dans ce cas elles sont très bonnes.

  2. gros malin - 18 décembre 2019

    Les coupures sont inadmissibles.Ceux qui font cela sont inconscients car privilégiés ,dans leur bulle.Les grévistes détruisent notre économie.... lEDF et son comité d'entreprise scandaleux financé par nos impôts. .!!!!!..
    RATP SNCF EDF: tous accrochés à leurs privilèges sans réflexion pour les générations à venir...

    1. Abolition_de_la_monnaie - 18 décembre 2019

      C'est grâce à ce financement par les impôts que vous avez de l'électricité nucléaire, que l'armée a des bombes atomiques et que le réseau ne tombe pas régulièrement en carafe comme aux USA où tout est privé.
      Tout est lié dans ce monde.
      Vous avez de gros soucis avec la jalousie non ? Est-ce que vous êtes aussi jaloux des gens qui habitent les quartiers chics et qui n'ont aucunement mérité tout l'argent qu'ils ont, non pas parce qu'ils ne travaillent pas (ce qui est pourtant le cas de beaucoup), mais parce qu'ils ont hérité ou que leurs études ont été payés par des héritages qu'ils ne "méritaient pas" ? (et oui, les humains naissent égaux en droits mais le fric modifie le droit d'accès à tout... et ça devient "injuste" d'être "bien nés").

  3. gros malin - 18 décembre 2019

    Pas de jalousie ....j'ai la vie que je me suis construit ... Gros soucis avec la bêtise de certains et vos préjugés (semble-t-il)

    1. Abolition_de_la_monnaie - 18 décembre 2019

      Oui, vous n'êtes pas jaloux, vous avez juste un problème avec les gens qui n'ont pas les mêmes cartes de jeu que vous. Et... de ceux qui ont moins ? Non, de ceux qui ont plus.
      Pas jaloux ?
      Ha.
      Et certains continueront à ne pas vouloir qu'il y ait des cours de psychologie dans toutes les écoles... Fascinant... l'humanité doit impérativement détruire l'hypocrisie pour survivre à elle-même, mais l'humain a horreur de se voir en face. On est mal ! 😀

  4. Galapiat - 18 décembre 2019

    Gros malin? tu avais comme tout à chacun possibilité d'embaucher chez EDF, une école existe pour former l'encadrement mais fallait il encore en avoir les capacités.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut