Lyon : une maison de la Métropole occupée par des militants de Rebellyon

Depuis le 30 décembre dernier, une maison inhabitée, appartenant à la Métropole, est occupée par des militants de Rebellyon afin de pouvoir loger des SDF.

Sur son site d'informations, Rebellyon annonce occuper une maison vide, appartenant de la Métropole, dans le 3e arrondissement de Lyon, au 85 rue Trarieux. Le collectif explique sur son site :

"Les lieux d’hébergement d’urgence manquent de place (c’est pas faute d’avoir appelé le 115, mais y avait rien) depuis des années. Les politiques le savent, mais plutôt que respecter le droit inconditionnel au logement, ils envoient les flics et attaquent en justice les squatteurs."

Rebellyon dénonce le silence dans les actes de la part des dirigeants de la Métropole. "La gauche et les écolos avaient promis «  zéro remises à la rue  », mais pour l’instant à part des paroles il y a toujours plein de personnes sans-abri." Avant d'ajouter, "rappelons que la Métropole possède de nombreux bâtiments vides, qui pourraient servir à mettre à l’abri les gens, si elle y mettait les moyens."

Selon le Progrès, la Métropole aurait engagé une action judiciaire tout en sachant que rien ne pourra être fait avant la fin de l'hiver. En attendant, Rebellyon appelle à la solidarité et aux dons pour recevoir de la nourriture et des boissons chaudes.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut