Le Kopster Hotel, au parc OL

Lyon : une étude pour le tram T3 tous les jours au Groupama Stadium

La promesse avait été régulièrement faite par les élus à Jean-Michel Aulas. Le Sytral lance une étude pour une desserte quotidienne du Groupama Stadium.

La desserte du Groupama Stadium mais aussi de Décines-Charpieu devrait radicalement évoluer. Le Sytral vient de publier un appel à candidatures pour une "Mission de maîtrise d'oeuvre pour la réalisation des évolutions de la ligne T3 : nouvelles intersections barrièrées et desserte quotidienne Grand Stade". Cet appel précise : "Les récentes évolutions des quartiers et des communes situées le long de cette ligne périurbaine ont fait naître des nouveaux besoins liés à des réaménagements de voirie. Il est nécessaire de créer de nouvelles intersections barrièrées sur la ligne pour accompagner ce développement. Depuis la mise en service du Grand Stade en 2016, la zone concernée s'est urbanisée : la desserte de la zone Grand Stade avec un transport en commun régulier apparaît aujourd'hui comme un réel besoin quotidien".

Aucune date n'a été donnée pour l'instant pour la réalisation de cette desserte quotidienne, cette étude ayant pour but de poser l'ensemble des problématiques et d'y répondre. La ligne T3 est déjà saturée et partage également des portions avec le service Rhônexpress qui s'est toujours refusé à une modification à la baisse de sa cadence.

Néanmoins, cet appel tombe à point nommé pour Jean-Michel Aulas. Régulièrement, le patron de l'Olympique lyonnais demandait une desserte quotidienne du quartier et a lancé dernièrement le projet OL City, 45 hectares autour du stade, avec immeuble de bureaux, centre de loisirs, centre médical et laboratoire d'analyses, avec des livraisons étalées entre 2019 et 2020. Depuis le 1er octobre, un hôtel a ouvert ses portes, et plusieurs acteurs ont soulevé la question d'un tel projet sans transport en commun lourd à côté.

1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 30 octobre 2018

    Depuis le début les opposants à la construction de ce 2ème Stade géant de la métropole avaient prévenu :
    - OL groupe est là pour faire du fric avec de l'immobilier, pas avec le sport.
    - Et depuis le début les opposants dénoncent l'argent public qui sert les investissements privés d'une seule entreprise, pour éviter à cette dernière de les payer directement.
    - Les opposants avaient annoncés : les taxes foncières vont augmenter énormément pour financer les 400 millions investit par la métropole. Et c'est le cas.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut