Rhume des foins. Crédits : Mona P. sur Flickr
Rhume des foins. Crédits : Mona P. sur Flickr

Lyon : un risque allergique très élevé ce week-end

Si la qualité de l'air sera au beau fixe ce week-end des 7 et 8 septembre à Lyon, l'atmosphère sera chargée de pollen. Le réseau national de surveillance aérobiologique annonce un risque très élevé sur Lyon et alentour à cause de la forte concentration de l'air en pollen d'ambroisie.

Malgré une qualité de l'air dans le vert, le risque allergique est très élevé en ce début du mois de septembre sur Lyon et la vallée du Rhône. Le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) tire à nouveau la sonnette d'alarme concernant l'ambroisie : "Le risque d’allergie sera très élevé dans le Rhône, le nord Isère, l’Ardèche, la Drôme et la Nièvre. Il sera élevé dans l’Ain, la Saône et Loire, le Gard et le Vaucluse." Car si les températures basses ne seront pas au goût de la plante, le vent favorisera la dispersion de son pollen. Le RNSA met en garde les personnes allergiques, particulièrement les vendangeurs.

Le RNSA en profite aussi pour rappeler quelques réflexes à adopter pour se protéger au mieux du risque allergiques :

Pour rappel, il existe une plateforme pour signaler les plants d'ambroisie ici.

à lire également
L’hôtel de ville de Lyon vu de la place des Terreaux © Tim Douet 2014
En application des recommandations du ministère de la Santé, les élèves des écoles de Lyon et les agents municipaux de retour de “zones à risques” devront observer un délai de 14 jours avant de se présenter dans les établissements ou sur leur lieu de travail.
Faire défiler vers le haut