Manifestation kurde en soutien à Kobané
Illustration. © Alice Patalacci

Lyon : un rassemblement de soutien organisé après l’attaque d’une association kurde

Environ 200 personnes se sont rassemblées à Lyon ce dimanche pour soutenir l’association kurde victime d’une attaque attribuée à l’organisation ultranationaliste turque les Loups gris, la veille.

Un rassemblement était organisé pour soutenir l’association culturelle kurde Mesopotamia de Lyon dont les locaux ont été attaqués par une vingtaine d'individus ce samedi 3 avril, en début d'après-midi. Quatre personnes présentes sur les lieux ont été blessées. Trois d'entre eux seraient sortis de l’hôpital.

Un rassemblement statique qui vire à la manifestation sauvage

Le rendez-vous était donné place Mazagran, près de la Maison de la Mésopotamie, dans le 7e arrondissement de Lyon, ce dimanche en début d’après-midi. Le rassemblement qui devait être statique s’est transformé en manifestation sauvage vers 14h, rapporte France 3.

Le silence assourdissant des autorités françaises

Les quelque 200 personnes présentes voulaient rejoindre la Préfecture pour dénoncer l’absence de réaction des autorités françaises après l’attaque. Très peu d’élus français comme lyonnais ont réagi après les événements de ce samedi.

Des tensions auraient surgi lorsque le cortège est passé à proximité d’un commerce turc. La police a dispersé le cortège.

Les loups gris derrière l’attaque ?

La communauté kurde a immédiatement pointé du doigt les loups gris, un groupuscule ultranationaliste turque pro-Erdogan, comme responsable de l’attaque. Le groupe, officiellement dissous en France en novembre, semble encore actif dans la région lyonnaise.

1 commentaire
  1. JANUS - lun 5 Avr 21 à 13 h 52

    Il y a un siècle, le peuple arménien apparaissait comme l'entrée du panturquisme, le peuple kurde en est devenu le plat principal.

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut