Gare SNCF TER Lyon TGV

Lyon : un jeune homme passé à tabac par des mineurs place Carnot

La victime a été agressée par deux jeunes de 15 et 16 ans qui sont parvenus à lui dérober son téléphone portable.

Dimanche soir, vers 20h50, alors que le couvre-feu avait déjà commencé, une équipe de Police Sécurité a interpellé deux jeunes SDF de 15 et 16 ans rue Béchevelin, dans le 7e arrondissement de Lyon, à la suite d'un vol commis quelques instants plus tôt.

Les deux mineurs étaient suspectés d'avoir passé à tabac un homme de 19 ans place Carnot, dans le 2e arrondissement, dans le but de lui voler son téléphone portable.

La victime, qui a reçu plusieurs coups de poings, n'a rien pu faire face à la violence de ses agresseurs mais s'est empressée de déposer plainte et a formellement reconnu les deux suspects, signalés auprès des services de police.

Si le téléphone en question n'a pas été retrouvé, les deux garçons ont été placés en garde à vue mais ont nié les faits. Ils seront présentés au Parquet de Lyon ce mardi en vue d'une mise en examen devant le juge des enfants.

8 commentaires
  1. raslebol69 - mar 5 Jan 21 à 11 h 59

    Il vont écoper d'une amende de 135€ pour déplacement pendant le couvre-feu, rien de plus.

    1. Abolition_de_la_monnaie - mar 5 Jan 21 à 13 h 10

      Ha bon ?
      Vous avez un intérêt politique à dire ce que vous dites ?

  2. Limas69 - mar 5 Jan 21 à 13 h 38

    Bah, comme d'habitude ils seront dehors avant que les policiers aient terminé leurs lourdes démarches administratives induites ... et comme ils sont insolvables ce sera 100% impunité. Triste époque, triste France 🙁

    1. Abolition_de_la_monnaie - mar 5 Jan 21 à 13 h 40

      Pourtant les prisons françaises sont pleines et certaines débordent même...

      1. Limas69 - mar 5 Jan 21 à 13 h 45

        Pas en prison ça en fait des caïds, mais des TIG en forêt avec les agents des eaux et forêts, ça donne le goût de l'effort, ça rapproche de la nature et c'est profitable !

  3. Meritocratierepublicaine - mar 5 Jan 21 à 13 h 50

    Il faut arrêter le flux extérieur de ces Incasables dans notre société et arrêtez de favoriser leur maintien dans notre ville grâce à nos impôts.
    J'espère que les pastèques changeront d'avis quand un de leurs enfants sera violenté par un des de ces delinquants.

  4. JANUS - mar 5 Jan 21 à 18 h 18

    "mise en examen devant le juge des enfants" ? Vue leurs actes ce ne sont plus de enfants mais des mineurs violents.

  5. vive_la_monnaie - mar 5 Jan 21 à 19 h 35

    Les fameux « sdf mineurs isolés » avec des tetes et morphologies de trentenaires :o)

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut