Lyon-Turin : Manuel Valls en Savoie pour inaugurer un tunnelier

Manuel Valls est aujourd’hui à Saint-Martin-la-Porte (Savoie) afin d’inaugurer le tunnelier "Federica" dans le cadre du chantier contesté de la liaison ferroviaire Lyon-Turin.

Manuel Valls inaugure ce jeudi le tunnelier "Federica" qui creusera cet été une galerie de reconnaissance de 9 kilomètres située sous le Mont-Cenis. Ce tunnel constituera le premier tronçon du futur tube sud du tunnel transfrontalier. Selon la société du Tunnel Euralpin Lyon-Turin (TELT), les travaux apporteront une meilleure connaissance d’un "secteur à la géologie délicate".

Pour Matignon, le tunnel du Lyon-Turin "permettra de faciliter les échanges entre la France et l'Italie et de promouvoir le report modal de la route vers le fer pour le transport de marchandises. Il contribuera à l'amélioration de la qualité de l'air dans les vallées alpines et à la préservation du climat, conformément aux objectifs de la COP 21".

Le chantier est pourtant vivement contesté. Dans un communiqué publié hier, les Verts s’y opposent et dénoncent le coût important du projet (plus de 26 milliards d’euros selon un rapport de la Cour des comptes en 2012) qui serait en outre "inutile" : "Ce projet de ligne ferroviaire Lyon – Turin est un projet absurde, démesuré et inutile, puisque des liaisons ferroviaires existent déjà, y compris pour le fret, et qu’elles sont pour le moment largement sous-exploitées." Ils affirment que "l’État ne fait toujours rien pour protéger les populations de la pollution atmosphérique."

à lire également
Faire défiler vers le haut