Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Lyon : trois policiers blessés et quatre interpellations en marge de la Marche des Libertés

Entre 7500 et 13000 personnes ont participé à la manifestation contre la loi de sécurité globale. Des heurts entre certains manifestants et la police sont apparus en milieu d’après-midi.

Les derniers opposants à la loi de sécurité globale ont été dispersés un peu avant 19h, aux alentours de la place Bellecour et de l’Hôtel-Dieu, à force de canon à eau et gaz lacrymogènes. La préfecture fait état de trois policiers blessés et de quatre interpellations. Une vidéo diffusée par Radio Scoop montre également un manifestant pris en charge par les pompiers au niveau du pont de la Guillotière.

La manifestation a commencé à 14h par un rassemblement impressionnant devant l’Hôtel de Ville, place des Terreaux. Le cortège s’est ensuite ébranlé, dans le calme, aux alentours de 15h. C’est en milieu d’après-midi que des heurts ont commencé à apparaitre entre certains manifestants et la police, vers la préfecture. La manifestation s’est ensuite morcelée. Plusieurs points de tensions sont apparus à Guillotière, sur le pont de la Guillotière et aux abords de l’Hôtel-Dieu avant et après l’arrivée d'une partie des manifestants place Bellecour, vers 17h30.

Faire défiler vers le haut