Éclipse de Lune © DR

Lyon : tout savoir sur l’éclipse de Lune qui aura lieu vendredi

Deux phénomènes astronomiques vont avoir lieu dans le ciel lyonnais ce vendredi soir aux alentours de 21h15/21h30. Pierre Henryquet, médiateur scientifique au planétarium de Vaulx-en-Velin, a répondu aux questions de Lyon Capitale concernant l'éclipse de Lune et l'opposition de Mars qui seront visibles dans la région de Lyon.

Lyon Capitale : Qu’est-ce qu’une éclipse de Lune ? 

Pierre Henryquet : Pour qu’une éclipse de Lune ait lieu, il faut un alignement parfait entre la Lune, le Soleil et la Terre. L’éclipse, c'est le moment où la Lune entre dans l'ombre de la Terre. La plupart du temps, elle n’entre pas dans cette ombre ; mais parfois, selon l'alignement, elle y entre et c’est là qu’il y a une éclipse.

On lit partout que cette éclipse de Lune sera exceptionnelle. En quoi le sera-t-elle ? 

Déjà, son côté exceptionnel ne sera pas dû à une question de récurrence. Il y a des éclipses de Lune une à deux fois par an. Mais elles ne sont pas visibles partout sur Terre. En fonction du temps durant lequel la Lune passe dans l’ombre de la Terre, l’éclipse sera plus ou moins longue. Cette fois-ci, la Lune passera au centre de l’ombre de la Terre. Contrairement à ce que l’on peut lire, ce ne sera donc pas la plus grosse éclipse de Lune du siècle, mais bien la plus longue.

“La France n’est pas parfaitement bien placée”

Pourquoi la Lune est-elle rouge orangé durant l’éclipse ?

Lorsque la lumière du soleil éclaire la Terre, une partie ressort de l'autre côté. Quand le soleil est rasant, il apparaît toujours plus rouge parce que l'atmosphère filtre la lumière. C’est ce que l’on peut voir lors d’un coucher de soleil. Le Soleil émet une lumière globalement blanche, qui est la somme de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Lorsque la lumière du Soleil traverse l’atmosphère terrestre, la partie bleue du spectre visible est diffusée par l’atmosphère et, à force, ce sont surtout les rayons rouges qui émergent de l’autre côté et vont teinter la Lune de cette couleur carmin.

La région lyonnaise est-elle un bon endroit pour apercevoir l’éclipse ?

La France n’est pas parfaitement bien placée pour cette éclipse. Quand la Lune va se lever à l'horizon en France, il y aura déjà la moitié de l'éclipse qui sera passée. La Lune sera donc encore en éclipse et rouge pendant une petite heure.

Un observatoire sur l'esplanade de la basilique de Fourvière

Quel sera le meilleur endroit pour observer cette éclipse ?

Déjà, il faudra un horizon bien dégagé et que le temps ne soit pas couvert. L'idéal est d'aller dans un point un peu haut, comme Fourvière. C'est ce que va faire le club d'astronomie de Lyon-Ampère, en apportant sur l'esplanade de la basilique des instruments d’observation. Pour le reste, pour voir au mieux cette éclipse, ce seront les gens vivant dans l'est de l'Afrique qui seront les mieux placés pour observer intégralement cette éclipse de Lune.

Contrairement à une éclipse de Soleil, il n’y aura aucun danger à regarder à l’œil nu ?

Souvent, les gens associent le mot éclipse à danger. Mais, durant une éclipse de Soleil, le danger, c’est bien le Soleil et non l’éclipse. Qu’il y ait éclipse ou non, on ne peut pas regarder le Soleil à l’oeil nu. À l’inverse, la Lune, même sans éclipse, on peut la regarder autant que l’on veut. On pourra donc en faire autant pour l’éclipse, à l’œil nu, avec des lunettes, des jumelles ou un télescope.

Deux phénomènes en même temps : éclipse de Lune et opposition de Mars

On pourra aussi regarder Mars ce vendredi soir...

Pour Mars, il va y avoir un autre phénomène qui va survenir au même moment et c'est un pur hasard. Ça s'appelle une opposition de Mars. Pour faire simple, la Terre tourne plus vite que Mars autour du Soleil. Dans leurs orbites respectives, la Terre et Mars se retrouvent parfois très rapprochées et dans un axe par rapport au Soleil. Les oppositions martiennes ont lieu environ tous les 2 ans et 50 jours. Les orbites de la Terre et de Mars sont plutôt elliptiques, par conséquent, durant les oppositions, la distance entre les deux planètes peut être plus ou moins grande à l'échelle de l'univers. Ce qui est intéressant sur cette opposition, c'est que les deux planètes seront très proches. On n'a pas vu d'opposition aussi proche depuis longtemps et on n'en verra pas avant longtemps, puisqu'on sera à seulement 58 millions de kilomètres, ce qui est quasiment la distance la plus courte possible entre les deux planètes.

Qu'est-ce que cela va engendrer comme phénomènes visibles ?

On peut lire ici ou là que Mars sera aussi grosse, voire plus grosse que la Lune. C'est totalement faux. Mars restera orange comme d’habitude, mais sera plus brillante. Elle sera plus brillante parce que plus proche. Ce qui est formidable, c'est qu'il y aura deux phénomènes en même temps : l'éclipse de Lune et l'opposition de Mars. On pourra voir en même temps les deux, juste en levant la tête.


Pour plus d'informations, contactez le planétarium de Vaulx-en-Velin. À noter aussi : le club d'astronomie de Lyon-Ampère (Cala) organise un événement sur l’esplanade de Fourvière à partir de 20h pour observer l’éclipse totale de Lune.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut