Lyon : l'arrêt à la demande sur TOUTES les lignes de bus la nuit

TCL - Le Sytral vient d'annoncer que l'arrêt à la demande sera généralisé à l'ensemble des lignes de bus la nuit.

Depuis huit mois, sur le réseau TCL et après 22 heures, il est possible de descendre entre deux arrêts sur les lignes de bus C14, 7, 52, C5, et C12. Près de 400 voyageurs ont pu bénéficier de ce service.

Le Sytral annonce que cette mesure va être généralisée à l'ensemble des lignes de bus dès le 15 novembre. Concrètement, sur toutes les lignes qui circuleront la nuit, après 22 heures et jusqu'à la fin du service, il sera possible de demander aux conducteurs de s'arrêter à un endroit précis. Ce dernier évaluera le lieu le plus sûr pour que le voyageur puisse descendre à l'avant en toute sécurité. Cela leur permettra ainsi de s'approcher le plus possible de leur point d'arrivée.

TCL lance une grande révolution de ses nuits. Ainsi, par ailleurs, le 15 novembre, tous les vendredis et samedis, les lignes de métro A, B, C et D circuleront jusqu'à 2 heures du matin. Les parcs relais resteront ouverts jusqu'à 3 heures chaque fin de semaine. Enfin, les lignes de nuit "Pleine lune" seront également adaptées pour assurer la correspondance avec le métro.

à lire également
Métro de Lyon, la station Bellecour – Mars 2019 © Antoine Merlet
Suite à une intrusion voyageur à la station Guillotière, le métro D de Lyon est perturbé. Le métro D circule partiellement ce mercredi soir, suite à une intrusion voyageur à la station Guillotière. Selon nos informations, lors d’un contrôle de police, un individu a pris la fuite en descendant sur les voies, il a été […]
4 commentaires
  1. Georges Marchais - 6 novembre 2019

    Les hommes pourront demander l'arrêt à la demande ou se sera réservé aux femmes ?

  2. Bernard Girard - 7 novembre 2019

    Réservé aux femmes ... pour l'instant (source : le directeur des TCL / Keolis-Lyon)

    1. Georges Marchais - 7 novembre 2019

      Étrange ce n'est pas écrit dans l'article, la vérité dérange ?

  3. JANUS - 7 novembre 2019

    C'est une boite de pandore qui risque d'aller à l'encontre des buts initiaux: un meilleur service notamment en rapidité et confort. Si cela semble applicable en périphérie de la métropole qu'en sera t-il dans les lignes intra urbaines ?
    On pourra donc demander de s'arrêter entre 2 arrêts de la ligne C3 par exemple alors que d'autres ont été supprimés précédemment !

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut