cimetière loyasse

Lyon - Rhône : l'UFC-Que Choisir dénonce le prix des Pompes funèbres

Dans un communiqué, l’UFC-Que Choisir Lyon Métropole & Rhône dénonce “les nombreux abus des professionnels des Pompes funèbres dans le département”.

Lors d'une enquête menée par ses bénévoles du 23 mars au 6 avril 2019 auprès de 14 magasins de pompes funèbres du département, la section UFC-Que Choisir Lyon Métropole & Rhône a déclaré avoir “mis en évidence les pratiques commerciales déplorables des professionnels des pompes funèbres nuisant à la comparabilité des offres, ainsi que la cherté des prestations”. Selon l’UFC-Que Choisir, les données tarifaires recueillies montrent qu’au niveau du département le prix total des obsèques pour une inhumation (hors caveau et concession) s’établit en moyenne à 4 533 €, la plus basse étant de 3 544 € contre 5 130 € pour la plus onéreuse. Concernant la crémation, il en coûtera de 3 700 € à 4 993€ pour une moyenne de 4 223 €.

Alors qu’il s’agit d’un secteur où les consommateurs ne sont pas toujours dans des dispositions psychologiques propres à comparer les prix, il est particulièrement regrettable que le comportement des professionnels ne favorise en rien les comparaisons. En effet, alors que ces derniers ont l’obligation de remettre gratuitement un devis écrit, détaillé et chiffré, dans 14 % des cas cette demande exprimée par nos enquêteurs est restée lettre morte. Et quand un devis est remis, il n’est en rien conforme au devis-type obligatoire, instauré il y a près de 10 ans3, dans 59 % des cas !”, assure l'UFC Que Choisir. Cette dernière a annoncé qu'elle allait “mettre en demeure 11 sociétés de pompes funèbres de se conformer à la réglementation, et enjoint les pouvoirs publics à améliorer le devis-type permettant une véritable comparaison des offres, ainsi que la mise en place de sanctions dissuasives pour les professionnels ne jouant pas le jeu de la transparence”.

à lire également
3 commentaires
  1. vieux caladois - 28 octobre 2019

    ayant eu à étudier de près trois contrats de concessionnaires différents, j'ai en effet constaté des disparités et même entre deux concessionnaires de la même entreprise ! cela m'a permis de comprendre qu'il fallait tout analyser ce qui est proposé et même faire préciser certains postes non développés et imprécis

    1. Abolition_de_la_monnaie - 28 octobre 2019

      C'est aussi ça le commerce, des petites lignes en bas des contrats. Comme pour les produits alimentaires où il faut lire les petites lignes pour savoir ce qu'on mange... Où iront-on si tout était écrit en gros et en lisible ?
      "voiture : émet des matières cancérigènes dans l'environnement de tous dès qu'on s'en sert" 😀

      1. vieux caladois - 28 octobre 2019

        alors tous, attention ! ne prenez pas de corbillard pour le transport du corps...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut