Vélo à Lyon
©Tim Douet

Lyon : quand les vélos ont le droit de passer au feu rouge

"Oui, mais les vélos, ils grillent les feux rouges..." : cette phrase les cyclistes l'entendent régulièrement. Mais contrairement aux idées reçues, il existe des cas de figure où les vélos ont bien le droit de griller un feu rouge. Le seul problème, c'est que le panneau qui l'autorise reste méconnu, petit et souvent masqué par les autocollants à Lyon.

Lyon, un matin parmi tant d'autres, un cycliste passe à une intersection alors que le feu rouge puis tombe sur un automobiliste garé en double file sur une piste cyclable. Une discussion débute : "Vous n'avez pas le droit d'être ici, c'est trop dangereux de devoir repasser sur la route", lance le cycliste. "Vous avez grillé un feu rouge", rétorque l'automobiliste". "J'ai le droit, il y a un panneau M12 sous le feu le même que vous pouvez voir plus loin", réplique le cycliste montrant la prochaine intersection. Fin du débat, l'automobiliste repart, ne lâchant plus du regard le petit panneau en forme de triangle renversé dans lequel sont représentés un vélo en jaune et une direction.

(source @CyclisteUrbain)

Contrairement aux idées reçues, depuis 2012, les vélos ont le droit de passer au feu rouge si ce fameux panneau M12 est présent. L'expression "griller" est même fausse puisqu'ils ne risquent aucune amende. Ils doivent s'assurer que le passage est sûr et les piétons restent prioritaires quoiqu'il arrive.

Si ce fameux panneau M12 n'est pas présent, un cycliste qui grille un feu rouge risque une amende de 135 euros.

Néanmoins, cette signalétique tend à se généraliser dans les grandes agglomérations comme Lyon. Son plus grand défaut reste sa taille réduite ou le fait qu'il est parfois recouvert. Un seul autocollant mal placé suffit à masquer la direction ou le pictogramme vélo. Dans tous les cas, ce n'est pas parce qu’un cycliste passe au rouge qu'il commet une infraction, tout dépend de la présence de M12 ou non.

à lire également
17 commentaires
  1. Dominique69 - 18 juillet 2019

    L'exemple de l'automobiliste en double file est intéressant. Faut il encore que ce ne soit pas un véhicule de la Police Municipale qui soit stationné sur la piste cyclable, se justifiant en affirmant qu'il travaille ...
    L'exemplarité des représentants des institutions Police, TCL reste à améliorer !

  2. vieux caladois - 18 juillet 2019

    et les automobilistes venant en latéral sont avertis comment ? le vélo klaxonne ?

    1. Fibzzz - 18 juillet 2019

      Cette signalisation n'est présente justement que lorsque aucun automobiliste ne peut venir en opposition au cycliste. Vous pouvez observer les intersections où la signalétique est présente, c'est toujours sécurisé pour le cycliste.

      1. vieux caladois - 18 juillet 2019

        non ! quand un cycliste est à un feu il n'est pas en opposition (frontale) avec un automobiliste mais coupe la route aux automobiles venant en transversal pour lesquels le feu est vert

        1. Abolition_de_la_monnaie - 18 juillet 2019

          Il ne coupe pas la route, c'est parallèle au chemin de la voiture.
          Couper c'est "croiser".

          1. vieux caladois - 18 juillet 2019

            donc il n'y a JAMAIS de véhicules venant de gauche et ayant priorité avec le feu vert pour eux ?

        2. Fibzzz - 18 juillet 2019

          Au risque de me répéter : Vous pouvez observer les intersections où la signalétique est présente, c'est toujours sécurisé pour le cycliste, et jamais cette signalétique n’entraînera de croisement. Par exemple, si une voie cycliste est sur la droite dans le sens de la circulation, et qu'une intersection permet d'aller à droite, alors le panneau M12 indiquera une flèche à droite puisque les cyclistes peuvent tourner sans aller au front des voitures.

          1. vieux caladois - 18 juillet 2019

            et les voitures qui à cette intersection viennent de la gauche et ont le feu vert, elles savent comment qu'un cycliste va déboucher sur leur droite ? il faut toujours penser aux tenants et aux aboutissants

          2. Abolition_de_la_monnaie - 18 juillet 2019

            En ouvrant les yeux, mais il n'y a aucun danger pour ces automobilistes puisque leur route ne peut en aucun cas croiser celle des cyclistes (en espérant que ces automobilistes n'aient pas la mauvaise habitude de rouler sur les pistes cyclables...) 🙂

  3. Abolition_de_la_monnaie - 18 juillet 2019

    Reste le problème de manque de budgets pour poser ce petit panneau à tous les carrefours où c'est possible et
    pour le nettoyage de ces panneaux.

    1. vieux caladois - 19 juillet 2019

      suite votre comment en ouvrant les yeux : donc si j'arrive à un carrefour avec feu et qu'il est au vert pour moi, je n'ai aucun risque qu'un cycliste débouche sur ma droite malgré son feu au rouge ? faux

      1. Abolition_de_la_monnaie - 19 juillet 2019

        Il sera sur votre droite mais pas sur votre voie. (à moins que vous considériez la rue entière comme votre voie, même lorsqu'il y a une piste cyclable peinte).
        Et comme l'a déjà fait remarqué un autre intervenant, ce panneau ne doit pas faire oublier aux cyclistes la priorité aux piétons qui traverse sur le passage piéton, et la vigilance par rapport aux voitures qui n'ont pas l'habitude de ce partage de la rue.
        Mais votre route d'automobiliste ne "croisera pas" la route du cycliste puisqu'elle est parallèle.

        1. vieux caladois - 19 juillet 2019

          rouler sur une piste cyclable c'est ce que vous feriez ? bel exemple

  4. ifoyaka - 18 juillet 2019

    C'est une énorme ambiguité qui est mis au nez des automobiliste.Ces panneaux sont à peine visible,le cycliste sachant qu'il à le droit franchit bien souvent à grande vitesse Il faut absolument arréter ce passe droit meurtrier et mettre le code de la route identique pour tout usagers.Seul droit possible a un feu, le droit de tourner à droite ou a pied prendre la passage piéton sinon amende!!!!

    1. Abolition_de_la_monnaie - 18 juillet 2019

      Et si vous vous limitiez à LyonMAg pour raconter vos bêtises ? "Grande vitesse" pour un cycliste, c'est quoi ? 40km/h, 50 km/h ? 90 ? 130km/h ?
      "passe droit meurtrier"... combien de morts ? 😀
      Pour rappel : le code de la route n'existe QUE parce qu'il y a des engins à moteur. Sans ces moteurs, tout est apaisé.

  5. Paul-Lyon-54 - 19 juillet 2019

    Petit rappel pour "vieux caladois" et autres râleurs, tout d'abord le panneau M12 est une balise de priorité , donc le cycliste doit s'assurer que la voie est libre, quelque soit la direction autorisé. Ensuite les cyclistes savent tés bien qu'il ne pèsent pas le poids face à une voiture et par nature font attention, il n'ont pas spécialement envie d' aller a l’hôpital.
    les feux rouges en villes sont installés uniquement pour réguler la circulation automobile, pas pour empêcher les accidents , justes pour réguler la vitesse, il y a des villes qui n'ont aucun feu rouges: Decize,Drachten certaines en supprime la majorité. Le feu rouge est accidentogène.
    "Un test mené à Philadelphie (Etats-Unis) après la suppression de feux inutiles montre que cela a permis de réduire de 25 % les accidents sur les intersections concernées. Drachten (Pays-Bas) a été l'une des premières villes à inaugurer le concept de « rue nue » en enlevant les feux mais aussi les panneaux de signalisation comme les stops ou les cédez-le-passage. Et ils ont constaté une réduction du nombre d'accidents.
    Une autre piste serait la suppression de la priorité à droite, ce qui reviendrai a avoir une balise de priorité à chaque carrefour comme dans les rond point.
    La plus part des accidents graves de cyclistes au feu rouge on lieu au démarrage, au feu vert quand un véhicule tourne, généralement à droite, et percute un cycliste.
    Il n'y a pas de cas ou un cycliste a envoyé une voiture dans le décor et son chauffeurs a l’hôpital!!!

    1. vieux caladois - 19 juillet 2019

      super commentaire intelligent...mon neurone est rassuré...sauf que...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut