Lyon – La place des Terreaux © Tim Douet
Lyon – La place des Terreaux © Tim Douet
Article payant

Lyon Presqu’île : Buren remet le couvert place des Terreaux

Vingt-cinq ans après une première livraison qui fit tousser par ses malfaçons, puis par son délabrement, Gérard Collomb remet 4 millions d’euros entre les mains de Daniel Buren. Sans appel d’offres ni concours, la métropole de Lyon a re-signé avec l’artiste pour la restauration de son œuvre initiale. Il sera épaulé, comme en 1994, par l’architecte lyonnais Christian Drevet, qui chapeautera les coups de pioche ces treize prochains mois.

Daniel Buren a eu gain de cause. Gérard Collomb a cédé sous les coups de boutoir de l’artiste et lance enfin la restauration de la place des Terreaux, si longtemps promise. 4 millions d’euros ont été mis sur la table par la métropole pour le chantier, qui doit débuter en ce mois de novembre. Un peu plus que les 21 millions de francs du premier chantier, investis en 1994, donc. Et un nombre de fontaines réduit – quinze au lieu de soixante-huit, selon le plan que nous nous sommes procuré – mais fonctionnelles cette fois, nous a-t-on assuré. Avec un lever de rideau prévu le 8 décembre 2019.

Il vous reste 86 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut