rue de la République piétons piétonne
Rue de la République (© Tim Douet)

Lyon Presqu'Île : la piétonnisation change de date, découvrez le plan

Initialement prévue pour le 21 septembre, la première expérimentation de piétonnisation de la presqu'île de Lyon aura finalement lieu le 28 de 11h à 20h. Découvrez le plan de cette première à Lyon. 

La première piétonnisation du cœur de la presqu'île de Lyon devait avoir lieu le samedi 21 septembre prochain. Lors d'une réunion qui a eu lieu hier avec les associations, métropole et différents acteurs concernés, la date a finalement été fixée au 28 septembre de 11h à 20h. Ces horaires pourraient cependant évoluer d’ici là. Il a aussi été annoncé que le secteur qui devait débuter rue de la Barre et s'arrêter à la rue Joseph Serlin et à la place des Terreaux va finalement être étendu jusqu'au bas des pentes (voir plan en fin d'article).

Comme nous l’écrivions lors de la première réunion publique sur le sujet organisée en juillet, la métropole de Lyon a prévu trois scénarios plus ou moins ambitieux. C'est le scénario C, considéré comme le plus audacieux par le Grand Lyon qui sera appliqué à la fin du mois. Ainsi, une bonne moitié de la presqu'île sera 100 % piétonne à l'exception du quartier Grolée, des rues de Brest et Édouard Herriot et de quelques rues côté Saône. Dans ces artères, il subsisterait du stationnement de surface et du trafic des véhicules autorisés. Durant le samedi de piétonnisation, les transports en commun et les modes doux pourront circuler dans la zone. Selon les projections du Grand Lyon, avec cette dernière hypothèse, le nombre de places de parking en surface supprimée par ce scénario sera de 280 sur les 1500 de la Presqu'île.

Une seule voie traversante sera conservée via la rue de Grenette. D'autres expérimentations vont être mises en place les 12 et 26 octobre prochain. Lors de la première réunion publique, la métropole avait assuré qu'elle n'excluait pas des expérimentations sur des jours de semaine ou sur quelques jours d'affilée pour évaluer la pertinence du dispositif lors des jours d’ouverture des écoles, des services publics, etc.. Les différentes hypothèses vont désormais être débattues lors d'une concertation qui va durer jusqu'en janvier.

Légende carte :

Bleu : rues piétonnes où les vélos devront être pied à terre.

Rouge : zone de rencontre (5 km/h), taxis, résidents, véhicules autorisés, transports en commun, modes doux.

Plan de la piétonnisation de la presqu’île de Lyon le 28 septembre © Lyon Capitale
à lire également
Interview - Aux problèmes d'incivilités et de sécurités la nuit rue Edouard Herriot à Lyon, s'ajoutent aujourd'hui ceux des bacs à fleurs sur les voies de bus et vélo. Le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld, propose à Gérard Collomb une solution pour sortir vers le haut. La piétonnisation d'une partie de la […]
1 commentaire
  1. JANUS - 7 septembre 2019

    On peut craindre que les jardinières et bacs à plante ne deviennent rapidement poubelles et dépotoirs, comme c'est déjà le cas !

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut