cartables école primaire maternelle
© Steven Belfils

Lyon : parents d'élèves et syndicats manifestent contre la loi Blanquer

L’association de parents d’élèves FCPE accompagnée de plusieurs syndicats a entamé une manifestation ce samedi à 10h30 devant le parvis de la Cour d’appel de Lyon contre la loi Blanquer.

La FCPE avait appelé à une journée nationale d’action pour l’École publique en ce samedi 30 mars. A Lyon, plusieurs syndicats ont rejoint l’association de parents d’élèves devant la Cour d'appel de Lyon aux alentours de 10h30 pour dénoncer la loi Blanquer qui selon eux marque "la fin de l’école publique telle que nous la connaissons". Ils sont ainsi plusieurs centaines à marcher ensemble dans les rues de Lyon jusqu’à la préfecture, qui sera le point de chute du cortège. Selon les manifestants, les transformations annoncées par le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer vont "accroître les inégalités entre les jeunes, entre les établissements et dégrader les conditions d’enseignement". Dans un communiqué, la FCPE et les syndicats concernés fustigent notamment des "cadeaux financiers faits à l’école privée" ainsi qu’un "lycée de plus en plus sélectif avec un bac omniprésent sur deux ans". Pour tenter de calmer le mouvement et les appels à manifester partout en France, le ministre avait envoyé en fin de semaine un mail aux enseignants de l'Hexagone dans lequel il défendait son projet et indiquait son soutien à la profession. Il expliquait également que “L’article 1er du projet de loi, qui ne crée aucune obligation nouvelle pour les professeurs, je tiens à le préciser, rappelle ce principe sur lequel je ne transigerai pas : le respect par les parents et les élèves de l’institution scolaire et de ses personnels”. En effet, cet article fait partie des plus critiqués par le mouvement de grogne, qui craint de ne plus pouvoir remettre en question l'institution ou ses méthodes sans risquer des sanctions.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut