Illustration fait-divers

Lyon : nuit agitée après la victoire de l'Algérie au football

L'Algérie s'est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe d'Afrique des Nations jeudi soir. S'en est suivi dans Lyon des scènes de liesse, mais aussi de nombreux dérapages et affrontements avec la police. Plusieurs lignes TCL ont dû être également arrêtées.

La nuit a été très agitée à Lyon, après la victoire de l'équipe de football d'Algérie en quart de finale de la Coupe d'Afrique des Nations. De nombreuses forces de police et de gendarmeries étaient présentes en Presqu'île pour en interdire l'accès aux supporters. Au coup de sifflet final, en début de soirée, plusieurs scènes de liesses ont eu lieu dans le quartier de la Guillotière, avant d'être suivies par des dérapages. Certains supporters n'ont pas hésité à sauter sur des voitures, forcer le manège de la Guillotière ou incendier des poubelles.

La station de métro Guillotière avait été fermée dès 21 heures à la demande des forces de l'ordre. Une quinzaine de lignes de bus sur le secteur ainsi qu'en Presqu'île ont été limitées, tout comme le Tram T4 à cause d'éléments en feu sur les voies. Pour ce dernier la circulation n'a pu reprendre que ce matin, le temps de tout nettoyer.

Sur les réseaux sociaux, les vidéos se multiplient, parfois filmées par des habitants excédés du bruit et des klaxons. La rue Édouard Herriot a été une nouvelle fois le théâtre de rodéos motorisés. Les regards sont désormais tournés vers le prochain match de l'Algérie, dimanche 14 juillet à 21 heures. Sauf prolongation, le match devrait alors se terminer quand le feu d'artifice débutera et que la Presqu'île sera bondée.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut