La grande Roue place bellecour © tim douet_0069
@ Tim Douet

Lyon : mais quand va se terminer la canicule ?

Lyon suffoque depuis plusieurs jours. La canicule sévit sur Lyon et ce lundi, les températures ne baissent pas beaucoup. 36 degrés sont encore attendus dans l’après-midi et le Rhône est encore en vigilance orange canicule ce lundi.

Ce lundi, encore, le Rhône est en vigilance orange canicule. 36 degrés sont attendus cet après-midi. Dans son dernier bulletin, émis ce lundi matin, Météo France indique que 13 départements sont encore en vigilance orange en France (loin des 79 de jeudi dernier). Mais sur ces 13, il y en a 7 en Rhône-Alpes… Soit tous sauf la Loire.

A Lyon, les températures peinent à baisser ce lundi. Mais des orages pourraient éclater entre Rhône et Saône ce lundi après-midi. Ce qui pourrait faire considérablement chuter les températures.

"Mardi, on ne parlera plus de canicule en France"

"L'épisode caniculaire va continuer à régresser. Mardi, on ne parlera plus de canicule en France avec des températures qui resteront toutefois généralement supérieures aux valeurs moyennes de saison", indique Météo France dans son communiqué. Les Lyonnais vont pouvoir souffler, la canicule est bientôt terminée. 30 degrés sont attendus à Lyon mardi.

Souffler, oui, mais respirer, pas forcément. La qualité de l’air reste médiocre ce lundi à Lyon avec l’agglomération de Lyon en alerte pollution rouge. Côté pollution, cela ne s’arrange pas. Le laboratoire Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes prévoit un indice de qualité de l'air de 82 sur une échelle allant de 0 (très bonne) à 100 (très mauvaise). Une légère amélioration devrait avoir lieu mardi. Mais légère.

La qualité de l'air toujours médiocre

Ce lundi, pour le 6e jour de suite, la circulation différenciée est maintenue à Lyon et à Villeurbanne. Seuls les véhicules avec des vignettes Crit'Air 0, 1 et 2 auront le droit de circuler. Ceux avec une vignette 3, 4 et 5 et ceux sans vignettes n'ont pas le droit de rouler à Lyon et Villeurbanne.

à lire également
Un important réseau de vols et reventes de vélo via le Bon Coin entre la Suisse, Lyon et Saint-Étienne vient d'être démantelé. Les individus réalisaient leurs déplacements en train avec leur butin. 
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut