Marché de la Croix-Rousse. Photo: Aline Duchêne

Lyon : les forains dans la rue ce lundi contre la nouvelle réglementation des marchés de la Ville

Face aux nouvelles mesures évoquées par la Ville de Lyon lors d'une concertation, les forains se mobilisent une nouvelle fois ce lundi 16 mai. Explications.

À Lyon, on dénombre 85 marchés répartis dans les 9 arrondissements. De quoi en faire la ville qui en compte le plus en France. Face à cette forte offre, la Ville de Lyon souhaite imposer une nouvelle réglementation aux marchés forains. L'objectif : "améliorer l'attractivité" et "répondre aux attentes des habitants".

Une décision qui ne passe pas

Cependant, une décision de changer la réglementation qui a du mal à passer du côté des forains. Jusqu'à présent, un commerçant pouvait s'absenter jusqu'à huit semaines, sans perdre ni sa place, ni son emploi. Aujourd'hui, la ville annonce vouloir réduire ce délai à quatre semaines. "Pourquoi un fonctionnaire peut partir en vacances et pas nous ?", questionnait Michel Segura, commerçant sur le marché de la Croix-Rousse à Lyon Capitale, il y a quelques semaines.

Autres mesures dans les tuyaux : l'interdiction d'utiliser des barnums, les grandes tentes pliables utilisées par les forains pour protéger les stands de la pluie et du soleil. Nouveau coup dur pour les forains qui expliquent qu'en cas de pluie, les barnums sont les plus efficaces pour retenir l'eau.

Pourtant, les commerçants avaient également des attentes : les modalités d’abonnements, l'organisation spatiale, les horaires, la taille des étals et gestion des déchets. "Nous pouvons nous féliciter de la manière dont se sont déroulées ces concertations en ayant à cœur à chaque réunion d’avoir un dialogue constructif et la recherche commune d’un point d’équilibre entre les demandes des forains et les attentes des Lyonnaises et Lyonnais", a précisé Camille Augey, adjointe au Maire de Lyon en charge de l’Emploi et de l’Économie durable.

Manifestation lundi 16 mai

Face à la situation et cette mesure inédite, l'ACIMF, l'association des commerçants indépendants des marchés de France, appelle à manifester lundi 16 mai à 15 heures devant l'Hôtel de Ville de Lyon. "Les écologistes essayent de mener des politiques totalitaires sur tous les marchés des villes qu'ils gèrent en France. Réveillons-nous pendant qu'il est encore temps et mobilisons-nous", fustigent les marchés Rhône-Alpes.

Lire aussi : 

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut