@SDMIS 69

Lyon : les équipes de pompiers du Rhône se relaient pour éteindre l'incendie du Var

Un nouveau groupe constitué de 22 pompiers du département du Rhône est parti jeudi matin suppléer l'équipe envoyée dimanche 15 août dans le Var, où un immense incendie fait rage depuis plusieurs jours.

Plus de 7 000 hectares ont été ravagés par le feu depuis lundi 16 août, dans le département du Var, dans le sud de la France. Après quatre jours de combat, les sapeurs-pompiers bénéficient d'un vent plus clément qui propage l'incendie moins rapidement, indique la préfecture du Var. Jusqu'à présent, les feux de forêt ont fait deux victimes et plus d'une vingtaine de blessés, dont des sapeurs-pompiers.

Les 28 secouristes du Rhône ont lutté pendant quatre jours avec des équipes venues de toute la France. Appelés dès dimanche en raison du haut risque incendie, ils ont oeuvré à l'aide de six véhicules tout-terrain, dont un léger et quatre poids lourds équipés de citernes d'eau pouvant contenir "entre 2 000 et 3 000 litres chacune", expliquait le lieutenant-colonel Éric Vergeat du SDMIS 69 à Lyon Capitale mardi.

Lire aussi : Lyon : des pompiers du Rhône combattent l’immense incendie qui ravage le Var

Une unité se substitue à l'autre

À cinq heures du matin, un nouveau départ a eu lieu par autobus. L'équipe, composée de 28 sapeurs-pompiers du Rhône, a été envoyée sur place pour "assurer, à son tour, la protection des populations et de nos forêts", explique le SDMIS dans un tweet. Ils relaient les 28 secouristes qui seront rentrés dès ce soir.

Dépêchés sur le secteur de Vidauban (83), dans le massif des Maures, et de Cannet-des-Maures (83) dans la plaine de l'Aille, les pompiers du Rhône constituent un groupe inséparable et officient ensemble à l'aide des véhicules expédiés sur place en début de semaine. Ils effectuent des missions de quatre à cinq heures qui peuvent avoir lieu de jour comme de nuit.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut