Gare SNCF TER Lyon TGV

Lyon : les effectifs de la police ferroviaire vont augmenter de 30 % d’ici fin 2021 dans la région

Au lendemain de sa victoire au second tour des élections régionales, Laurent Wauquiez a annoncé un renforcement des effectifs de la police ferroviaire en Auvergne-Rhône-Alpes. Ils seront augmentés de 30 % d’ici la fin de l’année. 

Lors de sa campagne pour un second mandat à la tête de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez avait placé la sécurité au coeur de son discours. À peine réélu, le président de région Les Républicains a annoncé un renforcement de la sécurité dans les transports ferroviaires en Aura. "Nous avons pris un engagement ferme pour améliorer efficacement les dispositifs de sécurité sur le territoire régional durant ce nouveau mandat. C’était déjà une priorité depuis 2016, mais nos efforts vont désormais redoubler", déclarait lundi Laurent Wauquiez.

D’ici la fin de l’année, cette volonté politique se traduira par une augmentation de 30 % des effectifs de la police ferroviaire "dans nos trains et nos gares, ceci dans l’optique de mieux protéger, les usagers, notamment à des horaires où les voyageurs n’étaient jusqu’alors pas protégés", expliquent les services de la région dans un communiqué. 

Mise en place de la reconnaissance faciale

En déplacement à la gare de la Part-Dieu, lundi 28 juin, l’élu a également insisté sur le renforcement des systèmes de vidéo protection. Un premier dispositif de reconnaissance faciale devrait ainsi voir le jour. Selon les informations fournies par la région, il serait "uniquement accessible par la police nationale après réquisition".

Faire défiler vers le haut