Lyon : les éboueurs en grève bloquent le dépôt de Pizzorno

Les éboueurs du privé sont toujours en grève depuis le 2 avril. Ce mardi matin, ils ont bloqué le dépôt de Pizzorno avec des Gilets jaunes et des syndicalistes, avant que la police n'intervienne. Le ramassage des ordures est toujours perturbé à Lyon et Villeurbanne.

Les négociations entre la direction de Pizzorno et les éboueurs du privé sont toujours au point mort ce 9 avril. Ces derniers sont en grève depuis une semaine, réclamant une revalorisation salariale et des améliorations des conditions de travail. Ils se sont mobilisés en parallèle des éboueurs de la métropole de Lyon qui ont arrêté leur mouvement vendredi dernier. Dès lors, le ramassage des ordures est toujours perturbé à Lyon et Villeurbanne, même si Pizzorno fait appel à des éboueurs d'autres villes pour l'assurer.

Ce mardi matin, une centaine de salariés, accompagnée d'une quarantaine de Gilets jaunes et de syndicalistes, ont bloqué le dépôt de Pizzorno à Vénissieux, empêchant les camions de sortir. Vers 8h30, des policiers sont intervenus pour lever le blocage, évacuant les Gilets jaunes. Du côté du syndicat Solidaires Transports, on dénonce les méthodes "Ce n'est pas une solution, il faut qu'on se remette à négocier. On a rappelé aux policiers la loi et le fait que les salariés avaient le droit de manifester". Les policiers ont ensuite quitté les lieux, restaient les salariés en grève.

Un rassemblement est déjà prévu ce jeudi à 17 heures devant la métropole de Lyon "pour s'adresser aux élus et leur demander d'agir", selon Solidaires Transports.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut