Lyon : les CRS bloquent la manifestation des lycéens et la dispersent

La manifestation des lycéens à Lyon est en cours de dispersion par les CRS entre le cours Gambetta et l'avenue Félix-Faure. Les forces de l'ordre ont estimé qu'il y avait eu "trop de casse", selon nos informations.

Les forces de l'ordre ont choisi de disperser la manifestation des lycéens à Lyon, ce vendredi matin, estimant qu'il y avait eu "trop de casse". Plus tôt, les CRS avaient bloqué le cortège entre le cours Gambetta et l'avenue Félix-Faure. Des projectiles auraient été jetés sur les forces de l'ordre. Des adultes qui aident à encadrer le cortège des lycéens ont discuté avec les policiers pour évoquer un déblocage, mais les forces de l'ordre ont choisi de disperser la manifestation suite à la casse d'abribus, de poubelles ou de vitres de voiture. Selon nos constatations à l'intérieur du cortège, lors de chaque dégradation, les auteurs étaient vivement pris à partie par des lycéens qui leur demandaient d'arrêter.

Selon l'intersyndicale, s'il y a eu de la casse ou des jets de projectile, "c'est parce que les CRS ont choisi de bloquer la manifestation". Dispersés, une partie des lycéens ont arrêté de manifester. Certains se rendent désormais du côté de la place Guichard. Les lycéens se sont mobilisés contre le système d'admission ParcourSup, et contre la réforme du bac.

à lire également
Deuxième jour de manifestation au lycée Robert-Doisneau de Vaulx-en-Velin. La situation s’est tendue. Témoignages de lycéens et de professeurs sur place, où Parcoursup est vu comme un amplificateur des difficultés des établissements de banlieue.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut