Laurent Wauquiez visite le lycée de la Martinière (Lyon 1er) © Tim Douet

Lyon : les crèches de Wauquiez en 2017 autorisées par la justice

La crèche de Noël installée par Laurent Wauquiez en 2016 dans l'hôtel de région à Lyon avait été retoquée par le tribunal administratif. Celles de 2017, "ne méconnaissent pas le principe de neutralité", selon le même tribunal.

Anti-crèche de Noël VS Laurent Wauquiez au tribunal administratif : 1 - 1. En 2016, le président de la région Rhône-Alpes avait fait installer une crèche à l'hôtel de région. Le tribunal administratif, saisi par la Ligue des droits de l'Homme, avait annulé cette décision, estimant que l’installation "méconnaissait le principe de neutralité en l'absence de caractère culturel, artistique ou festival".

En 2017, Laurent Wauquiez avait fait installer des nouvelles crèches dans l'hôtel de région, mais désormais, en mettant en avant les métiers d'art et les traditions santonnières régionales. Saisi à nouveau par la Ligue des droits de l'Homme, le tribunal administratif de Lyon donne cette fois-ci raison à la région en rejetant le recours : "L’installation de crèches de Noël dans l’Hôtel de Région ne méconnaît pas le principe de neutralité", "l’installation en litige consiste en l’exposition temporaire, dans le hall de l’hôtel de région, de deux grands décors de crèches présentant les métiers d’art et les traditions santonnières régionales dans des scènes pittoresques de la vie quotidienne, réalisés par un ornemaniste et un maître-santonnier drômois". 

Ainsi, "le tribunal note que l’exposition présente aussi quatre vitrines de crèches réalisées par des maîtres artisans et créateurs de santons haut-savoyard, altiligérien, ardéchois et cantalien et comprend également des panneaux illustrant le travail du santonnier à travers les étapes de la fabrication d’un santon. Enfin il souligne que plusieurs ateliers ont été organisés pour la découverte des métiers d’art, à destination, en particulier, des enfants [...] Le tribunal considère qu’il résulte de ces différents éléments que l’exposition litigieuse présente un caractère culturel ". Moralité, crèches seules : non autorisées, crèches avec programme culturel et artisanat mis en avant : autorisées.

à lire également
Un important réseau de vols et reventes de vélo via le Bon Coin entre la Suisse, Lyon et Saint-Étienne vient d'être démantelé. Les individus réalisaient leurs déplacements en train avec leur butin. 
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut