Lyon : le tunnelier du métro B est arrivé à la première station

S'il s'agit du terminus du futur prolongement de la ligne B de Lyon, pour le tunnelier, il ne s'agit que de la première étape.

Coline, le tunnelier du prolongement du métro B vient d'arriver ce 2 juillet à hauteur du futur terminus le futur terminus de la ligne Saint-Genis-Laval – Hôpitaux Sud. Parti de son puits de lancement fin 2019, il a déjà parcouru 445 mètres. 

Il lui reste encore 2 kilomètres à creuser avant d'arriver jusqu'à Oullins

Cette immense usine souterraine de 120 mètres de long pour 10 mètres de diamètre et 1 700 tonnes va bénéficier d'une vérification complète avant d'aller en direction de la Grande Rue d'Oullins, la place Anatole France, la rue de la République. Il devrait arriver au square Orsel début 2021.

Cependant, il faudra attendre encore trois ans après la fin du creusement pour utiliser le métro B jusqu'à Saint-Genis-Laval. La mise en service du prolongement est prévue pour 2023.

2 commentaires
  1. Signaler un commentaire inapproprié
    Bernard G - 16 juillet 2020

    Bonjour,
    Parti fin 2019 (le 29 novembre 2019, pas 2020) Coline à parcouru 445 mètres pour arriver à la station Hôpital Lyon sud. Même avec 2,5 mois d'interruption pour cause de crise sanitaire, ce n'est pas très rapide.
    Le planning du Sytral prévoyait entre 9 et 12 mois pour creuser toute la distance (2400 m).
    Seulement 5,5 mois avaient été nécessaires en 2011 pour creuser un peu plus de 1 km entre Gerland et Gare de Oullins.

    1. Modéré
      DiminuerLaPollution - 16 juillet 2020

      la nature du sol et sa variabilité pas toujours parfaitement anticipée peut modifier de manière considérable la progression des tunneliers . Comparer la vitesse entre deux tunnels différents à deux endroits différents sans préciser ces natures est sans intérêt.
      Ma voiture va de 0 à 100 en 4sec. Pas la votre. Qu'en conclure ?

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut