Lyon : le prêtre de Fourvière reste campé sur ses positions

Auteur d’un article polémique paru sur le site Internet conservateur Ripostecatholique.fr, Hervé Benoît a fait savoir ce vendredi par voie de communiqué qu’il maintenait ses propos.

Hervé Benoît s'en remet à Dieu, "seul juge de [s]es propos". C'est ce que déclare le prêtre dans un communiqué de presse paru vendredi. Plus tôt dans la semaine, il avait été relevé de ses fonctions de chapelain à la basilique de Fourvière par le cardinal Barbarin. En cause, un article à scandale paru au lendemain des attentats de Paris sur le site ultra conservateur Ripostecatholique.fr

"Je dis mes regrets à ceux qui m’auraient mal lu et qui auraient pu être blessés par mes propos et je leur pardonne très volontiers les insultes dont ils m’ont accablé", a-t-il encore expliqué. Tout en exprimant compassion et soutien aux familles de victimes, l’homme persiste et signe, ajoutant qu’il "se réservait le droit d’apporter toutes les suites permises par le droit canonique à certaines postures", rapporte Le Progrès.

La tribune du prêtre dans laquelle il compare les terroristes et les spectateurs du Bataclan, les présentant comme des "frères siamois", a suscité de très vives réactions, aussi bien au sein de l’Église que dans la société. Mgr Barbarin l’a ainsi relevé de ses fonctions de chapelain, “l’invitant” également à suivre une retraite forcée dans une abbaye.

2 commentaires
  1. Robes Pierre - lun 30 Nov 15 à 15 h 16

    Va donc en retraite en Chartreuse où l’Abu de la spécialité produite te ramènera à des positions plus lucides.

  2. Kasneh - lun 28 Déc 15 à 11 h 03

    Faut il rappeler que l'achat de stupéfiants conforte les réseaux mafieux qui alimentent en sous-mains les trafics d'armes servant à toutes les actions criminelles notamment terroristes.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut