Hotel de police 3e © tim Douet_0028

Lyon : le local du Parti communiste attaqué à la barre de fer

Pour la 7e fois en dix ans, le local lyonnais du Parti communiste français a été attaqué et dégradé par des individus masqués.

Le local du Parti communiste français a été une nouvelle fois été pris pour cible, rue Imbert-Colomès à Lyon. En dix ans, c'est la septième fois qu'il subit des dégradations. Selon la police, dans la nuit de mardi à mercredi, trois individus, visages dissimulés, ont brisé treize vitres du local avec des barres de fer. Une enquête est en cours, confiée à la brigade de sûreté urbaine. Le Parti communiste avait repris possession de ses locaux en mai après des précédents actes de vandalisme commis en décembre 2018.

à lire également
Les deux journées d'expérimentation de piétonnisation en semaine à Lyon auront permis de livrer un constat implacable : à l'inverse des samedis, ce mercredi et jeudi, les piétons n'étaient pas les bienvenus au milieu de la route. Les conducteurs n'ont pas lâché leur domaine.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut