bouchon trafic urbain
Autoroute A6 A7, Tunnel Fourvirère © Tim Douet

Lyon : le conducteur de l’accident mortel de Perrache était alcoolisé

Selon les premiers éléments de l'enquête, le conducteur de la voiture qui a fait une chute de 8 mètres sur l'échangeur de Perrache, causant la mort de deux passagers, était sous l'emprise d'alcool et avait refusé que le “capitaine de soirée” désigné prenne le volant.

Selon le journal Le Progrès, le conducteur de la voiture qui a fait une chute de 8 mètres à Perrache dans la nuit du 5 au 6 janvier, était alcoolisé, a indiqué un des rescapés aux enquêteurs. On ne connaît pas pour le moment ses niveaux d'alcoolémie et de toxicologie. Selon les premiers éléments de l'enquête, un “capitaine de soirée” avait été désigné, mais le conducteur avait refusé qu'il prenne le volant. Il était finalement monté à l'arrière et est sorti rescapé du terrible accident.

Pour rappel, le dimanche 6 janvier dernier, vers quatre heures du matin, quatre amis sortaient du Ninkasi de Gerland, quand au niveau de Perrache, leur Peugeot 508 est sortie de la route sur l'échangeur, a réalisé un vol sur 50 mètres, avant de chuter 8 mètres plus bas. Le conducteur et la passagère présente à l'avant sont morts dans l'accident et les deux passagers à l'arrière ont été emmenés à l’hôpital, dont un dans un état grave. Les deux jeunes décédés avaient 27 et 24 ans.

Accident de Lyon Perrache  : les premiers éléments connus

à lire également
Chaque année, l’usage du vélo progresse entre 10 et 15% sans discontinuer depuis 10 ans à Lyon. Et le phénomène ne s’estompe pas. Au contraire. Cela sera un véritable enjeu des campagnes électorales de 2020 à Lyon et dans la Métropole. La principale association de promotion de l’usage du vélo à Lyon livre à Lyon Capitale ses revendications pour 2020.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut