Place Bellecour © Tim
© Tim Douet

Lyon : le 1er mai, un périmètre d'interdiction de manifester mis en place

Le périmètre d'interdiction de manifester au coeur de la Presqu'île va être reconduit ce mercredi 1er mai pour la traditionnelle manifestation de la fête du Travail.

Mis en place depuis 3 week-ends, le périmètre d’interdiction de manifester sera aussi mis en place ce mercredi 1er mai à Lyon lors de la fête du Travail. Ce périmètre sera effectif sur la presqu'île de Lyon de 11h00 à 20h00 entre les rues suivantes : rue de la République, place de la République, rue Joseph Serlin, rue Paul Chenavard, rue de Brest, rue Émile Zola, rue Colonel Chambonnet (exceptées les rues Joseph Serlin et Colonel Chambonnet).

Depuis plusieurs semaines, des manifestations perturbent chaque samedi le centre-ville de Lyon et engendrent des atteintes répétées aux personnes et aux biens, qui se concentrent notamment sur les commerces et le mobilier urbain. Fort de ce constat, Pascal Mailhos, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône, a pris la semaine dernière un arrêté qui interdisait les manifestations dans un périmètre limité et pour une durée déterminée. A posteriori, cette mesure s’est avérée efficace. En effet, les dégradations ont significativement baissé, les manifestations ont pu se tenir, l’activité commerciale du centre-ville a peu été impactée et les atteintes aux personnes et aux biens ont été contenues”, a justifié la préfecture du Rhône.

Comme à chaque fois, l'accès à ce périmètre ne sera pas filtré, mais des contrôles auront lieu à l'intérieur. Ce 1er mai les commerces ne seront pas tous ouverts, cependant la préfecture du Rhône a confié avoir reconduit le dispositif en raison “des travaux en centre-ville et de l'étroitesse de certaines rues”. “Les travaux offrent des projectiles possibles. Donc on préfère éviter ce périmètre pour maintenir la sécurité et fluidifier la manifestation”, concluent les services de l'État. Cette mesure de mise en place d'un périmètre de sécurité en Presqu'île, initialement provisoire, semble donc s'imposer comme la norme au fil des manifestations.

Lyon  : le périmètre de sécurité reconduit pour l'acte 24 des Gilets jaunes

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut