Camion Poubelle © Tim Douet

Lyon : Laver ? Emboîter ? Plier ? Comment trier plastique et papier

Poubelle grise ou poubelle jaune ? Difficile de s'y retrouver. Depuis le début d’année dans la métropole de Lyon, le tri des emballages a été simplifié. Explications. 

Depuis le 1er janvier 2020, tous les types de plastique peuvent aller dans la poubelle jaune, grâce à l'amélioration technique de l'usine de tri de Chassieu. Une extension des consignes de tri qui sera obligatoire pour toutes les communes de France en 2020. Concrètement qu'est-ce que cela change ? Désormais, tous les sacs, sachets, films plastiques, les pots, boîtes et barquette plastiques, les petits emballages en métal et aluminium et tous les emballages en carton, papier et métal ainsi que les bouteilles et flacons en plastiques iront dans la poubelle jaune. 

Contrairement à certaines idées reçues, si les emballages jetés doivent être vides, il n'est pas nécessaire de les laver. Il ne faut pas non plus les imbriquer, et donc bien jeter séparément (exemple des yaourts), et il ne faut pas non plus les plier. 

L'objectif de cette mesure est de faire baisser le pourcentage de refus de tri, c'est-à-dire ce qui ne peut être traité une fois la poubelle reçue dans les centres de tri. Ce refus de tri est actuellement de 35 %, l'objectif est de le faire tomber à 24 %. 

Selon les services de la métropole, 50 % des déchets récupérés actuellement dans le bac gris pourraient passer dans le jaune. “Si on enlève les déchets putrescibles qui peuvent aller dans un composteur et représente environ 40 % de ce qui est dans les poubelles grises, alors il ne restera plus grand-chose dans ces bacs gris. Mais c'est un monde imaginaire”, a commenté Thierry Philip, vice-président du Grand Lyon en charge de de l’Environnement, la Santé et bien-être dans la ville.

Cette extension des consignes de tri devrait aussi permettre de collecter 10 500 tonnes d'emballages et de papiers en plus par an, soit 6kg de plus par habitant.

les emballages plastiques :

  • sac plastique de légumes congelés, sachets de fromage râpé, suremballages plastiques de pack de bouteilles,
  • recharge de savon,
  • tube de dentifrice,
  • pot de yaourt, de crème...
  • barquette en polystyrène, en plastique avec couvercle...
  • barquette de beurre,
  • boîte d’oeufs,
  • paquet de chips,
  • emballage de jambon, de plat surgelé, de club sandwich...
  • bouteille
  • flacon…

les emballages en métal :

  • canette
  • boîte de conserve
  • flacon aérosol
  • bouteille en métal
  • barquette en métal
  • paquet de café
  • gourde de compote,
  • capsule de café / thé
  • papier d’aluminium
  • opercule et capsules de bouteille
  • bouchon à vis
  • couvercle de bocal
  • pot de cosmétique
  • tube en aluminium
  • tube de crème en métal
  • plaquette de médicament vide...

les emballages en papier et carton :

  • Carton
  • carton de pizza
  • boîtes de céréales, suremballage en carton
  • brique de lait, jus de fruit, de soupe, de crème, sauces...
  • rouleau de papier absorbant et hygiénique
  • papier de bureau
  • journaux
  • prospectus
  • enveloppe
  • sac en papier...
à lire également
Alors que le Sytral organise sa cérémonie des voeux 2020 ce vendredi 24 janvier, la question du coût très élevé de cet événement, 150 euros par personne, a été soulevée.
1 commentaire
  1. Titi_63 - 7 janvier 2020

    la collecte différenciée des déchets putrecibles existe dans de nombreuses agglomérations françaises (dont Paris). J'ai l'impression que l'imagination de nos élus ne va pas très loin et leur ambition en terme de recyclage limité au respect des consignes obligatoires.

    J'espère que la majorité qui émergera en mars aura plus d'ambition et de proactivité pour que l'agglomération que nous lèguerons à nos enfants soient encore agréable à vivre et devienne calme, solidaire et inclusive

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut