météo ciel nuage soleil pluie
Vue de Lyon © Tim Douet

Lyon : l'intersyndicale interpelle les candidats aux régionales sur plus de 150 suppressions de poste chez SFR

Un plan de restructuration prévu par Altice-SFR devrait se traduire par la suppression de près de 2 000 postes, dont 155 sur le site de Lyon-Bron. Les syndicats ont décidé d'interpeller les candidats aux élections régionales.

Un nouveau plan de restructuration de Altice-SFR prévoit la suppression prochaine de 1 972 postes sur l'ensemble de la  France. En Auvergne-Rhône-Alpes, c'est le site Lyon-Bron qui est menacé de voir disparaitre 155 emplois.

Révoltés, une intersyndicale CFDT, la CFTC et UNSa représentantes de l'opérateur SFR a décidé d'inviter les candidats de la région à une rencontre, ce jeudi 24 juin, à partir de 11h30 sur le site de Lyon-Bron, au Parc du Chêne. Ils ont également adressé une lettre ouverte à l'actuel président de région, Laurent Wauquiez.

Selon l'intersyndicale, "les résultats de SFR ont largement résisté à la crise", et une telle restructuration s'inscrirait en réalité "dans une logique de diminution de l'emploi chez SFR" depuis le rachat de l'opérateur par Altice (anciennement Numéricable).

Ils interpellent les élus car ils estiment que ce plan est "fortement préjudiciable pour l'emploi dans les régions", "affaiblit significativement la souveraineté industrielle et numérique", et "trahit la confiance des décideurs publics" (SFR ayant bénéficié selon eux d'aides publiques importantes), rappelant que le développement économique et l'emploi sont effectivement des prérogatives de la région.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut