Lino Ventura dans “L’Armée des ombres” de Jean-Pierre Melville (1969) © Studiocanal
Lino Ventura dans “L’Armée des ombres” de Jean-Pierre Melville (1969) © Studiocanal

Lyon : L'armée des ombres projeté dans la prison de Montluc

Considéré à juste titre comme le meilleur film sur la résistance française jamais réalisée, L'armée des ombres sera projeté dans la prison de Montluc à Lyon.

Tourné en partie à Lyon par Jean-Pierre Melville, le film L'armée des ombres sera projetée à la prison de Montluc le 12 septembre à 20h30.

Aujourd'hui lieu de mémoire, la prison de Montluc a été utilisée durant la Seconde Guerre mondiale par les nazis comme lieu de détention pour les résistants et juifs.

Cette projection en plein air sera gratuite.

En novembre, nous consacrions un article sur Lyon, au cinéma depuis plus de 120 ans, voici ce que nous écrivions alors sur ce film.

L'armée des ombres

Considéré à juste titre comme le meilleur film sur la résistance jamais réalisé, L’Armée des ombres a été tourné à Paris et à Lyon. Son réalisateur, Jean-Pierre Melville, voulait livrer un film sans concession sur la résistance, loin du roman national. Le personnage de Gerbier, joué par Lino Ventura, s’installe à Lyon après avoir fui Paris. Des résistants de son réseau sont arrêtés. Au Café du Soleil, place de la Trinité (dans le Vieux-Lyon), Mathilde (incarnée par Simone Signoret) cherche un moyen de les faire sortir du siège de la Gestapo (l’École de santé militaire, où ont également été tournées des scènes). Le tournage est difficile, Melville et Ventura refusent de se parler et communiquent par assistants interposés. Ils se sont fâchés pendant le tournage du Deuxième Souffle, où Ventura devait monter dans un wagon en marche – Melville avait donné l’ordre d’accélérer le train, avant de faire des remarques publiques sur les difficultés de son acteur à tourner la scène. Ventura est contractuellement obligé de participer à L’Armée des ombres, il respecte son engagement. Durant le tournage, Melville a aussi pris en grippe Simone Signoret et ne lui fait aucun cadeau. Il la déstabilise avant les prises, notamment celle de sa scène finale. Impossible à raconter ici, mais visionnez le film et vous vous rendrez compte que Simone Signoret livre là l’une de ses meilleures performances. À quel prix ?

à lire également
manif retraites 07092010
Un cortège de plusieurs centaines de personnes est parti des Brotteaux ce samedi aux alentours de 14h pour protester contre la réforme des retraites. Ils se dirigent désormais vers le quartier de la Guillotière.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut