Palais de justice de Lyon © Tim Douet
Palais de justice de Lyon © Tim Douet

Lyon : il provoque une course-poursuite dans laquelle un policier municipal a perdu la vie, quatre ans requis

Les faits jugés par le tribunal correctionnel de Lyon ce mercredi 10 mars remontent à 2014. Cette année-là, le prévenu a pris la fuite devant un équipage de la police municipale de Vénissieux, au cours de la course-poursuite qui a suivi, un agent a perdu la vie.

Le soir du 5 novembre 2014, vers 23h, un équipage de la police municipale de Vénissieux prend en chasse un conducteur qui multiplie les infractions routières. Au cours de la poursuite, le conducteur de la voiture de police percute de plein fouet un bus, à plus de 110 km/h. Un policier, âgé de 30 ans, n’y survivra pas, un autre a été gravement blessé, rappelle France 3.

Le tribunal correctionnel de Lyon a jugé l’homme de 33 ans, le fuyard de cette soirée de novembre 2014, ce mercredi 10 mars. Tout l’enjeu du procès est de déterminer si le chauffard doit être tenu responsable de la mort du policier. Le parquet a répondu, en requérant contre le prévenu quatre ans de prison pour homicide involontaire et refus d’obtempérer aggraver.

L’affaire a déjà connu de multiples rebondissements. En mars 2019 l’automobiliste avait obtenu un non-lieu. L’appel des parties civiles et du parquet avait également abouti à un non-lieu, en octobre 2019. La chambre criminelle de la Cour de cassation avait finalement préconisé un renvoi du conducteur devant le tribunal.

Le jugement est mis en délibéré le 7 avril.

Faire défiler vers le haut