(photo : Florent Deligia)

Lyon : il ne sera bientôt plus possible de poser les trottinettes n'importe où dans les rues

Bientôt des espaces réservés pour le stationnement des trottinettes à Lyon ? C'est en tout cas la volonté de la ville de Lyon. Par ailleurs, 4 000 trottinettes en libre-service seront proposées aux Lyonnais à la rentrée.

Deux opérateurs de trottinettes, Dott et Tier, ont été retenus pour déployer chacun 2 000 trottinettes à la rentrée 2020 à Lyon. 4 000 trottinettes en tout seront donc en libre-service à Lyon en septembre. Deux opérateurs, pas plus.

La ville de Lyon souhaitait limiter le nombre de trottinettes et d'opérateurs pour "répondre au développement massif et désordonné des trottinettes".

Des emplacements dédiés pour poser sa trottinette

Autre point souvent évoqué, les trottinettes posées n'importe où et n'importe comment sur les trottoirs. La ville de Lyon compte prendre des arrêtés pour aménager avec la Métropole de Lyon des stationnements dédiés pour les trottinettes.

"Fini donc les trottinettes disséminées partout dans la ville, elles auront à terme, des espaces réservés et circonscrits pour leur stationnement. Ces emplacements seront majoritairement des places de stationnement en amont des passages piétons. Terminer un trajet ne sera possible qu’au sein de ces emplacements pour les zones concernées", précise la ville de Lyon.

4 commentaires
  1. Limas69 - 4 août 2020

    Et hop, encore un tour de passe passe pour supprimer des places de stationnement. Ha oui, zut, j'oubliais, les gens vont faire leurs courses dans les commerces de proximité en trottinette de location ...

  2. JANUS - 4 août 2020

    Contre la cacophonie des trottinettes ont peut être sceptique pour le futur.
    Cette situation aurait du être prévu par l'ancienne municipalité.
    Quant 'à la nouvelle, l'urgence a été l'écriture inclusive !

  3. Ptit Louis - 4 août 2020

    Un jour... peut-être... les trottoirs reviendront aux piétons ?

  4. Tommartinez - 5 août 2020

    Les trottinettes n'ont rien à faire en ville, les utilisateurs ne respectent rien. Roulent sur les trottoirs, grillent les feux, ne respectent aucune signalisation tout comme nos vélosystes.
    Ça devient n'importe quoi.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut