faits divers

Lyon : il menace des électeurs pour les faire voter Verts

Un homme connu des services de police a été arrêté ce dimanche dans le 8e arrondissement de Lyon près d'un bureau de vote. 

Un homme bien connu des services de police a été arrêté ce dimanche vers 17h alors qu'il menaçait des électeurs qui se rendaient voter dans le 8e arrondissement de Lyon pour les obliger à voter pour les Verts, rapporte Le Progrès. L'homme a été arrêté et placé en garde à vue pour ces menaces. La police a ouvert une enquête. 

à lire également
Jean-Paul Bret et Cédric Van Styvendael.
Le vendredi 3 juillet, la police nationale révélait avoir arrêté 9 suspects de trafic de drogue dans le quartier du Tonkin, à Villeurbanne. Cédric Van Styvendael, tout juste élu, a tenu à saluer le travail des forces de l'ordre.
4 commentaires
  1. Signaler un commentaire inapproprié
    JANUS - 29 juin 2020

    Un vert menaçant! Le premier ?

    1. Signaler un commentaire inapproprié
      Abolition_de_la_monnaie - 29 juin 2020

      Un "vert"... ou un opposant qui voulait perturber le scrutin mais pas au nom de ses idées à lui ? 😀

      Toujours pas de cours de psychologie et de philosophie dans toutes les écoles ? On va voir si ça évolue d'ici quelques mois sur ce sujet...

      1. Modéré
        MariusKoeul - 29 juin 2020

        Non c’était juste un délinquant qui sait qu’avec les verts il est tranquille... même les délinquants à Guillotière se sont réjouit que les vert passent, ils vont pouvoir continuer en toute impunité d’agresser des civiles et des FDO, avec couteau....

        Il faut aussi savoir que la plupart de ceux qui votent vert sont des bobo hypocrites, qui polluent bien + que les gens lambda qui votent à droite car ils veulent concilier écologie mais aussi SÉCURITÉ...

        les verts la sécurité c’est le cadet de leur soucis...

        1. Signaler un commentaire inapproprié
          Abolition_de_la_monnaie - 29 juin 2020

          ".............Avec les verts il est tranquille..........."

          Face à la violence, les autres humains doivent faire quoi ?
          - Taper encore plus fort pour que les agresseurs comprennent ?
          Hélas, même la peine de mort et la peur qu'elle engendre, ne change rien, et ce sont les chiffres des USA et d'autres pays qui parlent.
          - Les mettre en prison ? Soit, l'isolation du problème met en stand-by le problème. Sauf que les prisons sont pleines à craquer, que les condamnés n'en ressortent pas plus intelligents ou calmés, etc.
          Ce système aussi est en faillite.
          - Faire comme certains pays scandinaves avec des prisons où les condamnés réapprennent (ou apprennent) l'art de vivre en société par des formations, par des remises en questions personnelles ?
          Même si les résultats sont bien meilleurs que les prisons classiques pour la récidive, des gens comme vous ne veulent pas en entendre parler parce qu'ils ont été formatés avec l'idée "on soigne les problèmes en punissant" au lieu de "on soigne les problèmes en s'attaquant aux raisons de ces problèmes".

          Mais quoi qu'il en soit, lorsqu'ils ressortent, ils se retrouvent dans une société basée sur la violence, sur le "je dois te prendre ton chiffre d'affaires pour avoir le droit de vivre", et ça... ça donne la société actuelle qui produit en permanence des problèmes. 🙂

          ".............Il faut aussi savoir que la plupart de ceux qui votent vert sont des bobo hypocrites, qui polluent bien + que les gens lambda qui votent à droite car ils veulent concilier écologie mais aussi SÉCURITÉ............"

          Le terme de "bobo" est le terme à la mode chez les gens conservateurs, mais ne correspond même pas à la source "bourgeois bohème".
          Et en admettant la part "d'hypocrisie humaine de certains", vous vous basez sur quels chiffres pour savoir que "certains humains polluent plus que d'autres" ?

          Quant à la sécurité, vous ne l'aurez jamais dans un monde où l'élite a intérêt à ne pas donner toutes les connaissances "au peuple" (car sinon, cette élite n'a plus de légitimité à être "élite".)
          Le monde du fric est un monde de guerre (à cause de la rareté relative de la monnaie). La sécurité, si vous la vouliez réellement, vous feriez en sorte de donner accès au travail, à la culture, au bien être, au lieu de vous barricader dans vos tours de certitudes, le fusil à la main.

          L'homme n'est pas naturellement un loup pour l'homme.
          Il devient loup pour s'adapter (survivre) à son environnement, et parce qu'il n'a pas appris à être un humain entier (on ne lui a pas donné accès aux connaissances).

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut