© Tim Douet

Lyon : huit mineurs isolés interpellés en une nuit

Trente personnes ont été interpellées dans la nuit de vendredi à samedi. Huit d’entre elles se disent mineurs isolés étrangers, presque toutes sont accusées d’avoir volé un téléphone portable.

Près d’un tiers des interpellations réalisées par la police dans la nuit de vendredi à samedi concernent des mineurs isolés étrangers. Selon Le Progrès, la police est actuellement en train de vérifier leur identité pour certifier ou non leur minorité. Presque tous sans domicile fixe, nés après 2000, les huit individus interpellés ont procédé à des vols de téléphone portable, de portefeuille ou de sac, entre 23h30 et 5h10 du matin, dans les 1er, 2e et 7e arrondissements de Lyon. Les cinq affaires ne sont pas liées. Le Progrès les recense.

Deux jeunes ont été interpellés quai Gailleton à 23h30, où ils venaient de voler un sac contenant un téléphone portable. Les deux fonctionnaires de police ont porté plainte suite à la tentative de fuite d’un des auteurs du fait, et de sa violence. Quelques heures plus tard, un troisième individu dérobe un portefeuille à un utilisateur du métro. La victime a suivi son voleur jusqu’à son interpellation par la police municipale. À quelques kilomètres de là, sur la place des Terreaux, les interpellations s’enchaînent. Deux adolescents de 15 et 16 ans sont surpris en flagrant délit alors qu’ils volent leur portefeuille et leur portable à deux victimes. Plus tard dans la soirée, trois autres hommes sont arrêtés, d'abord deux, puis un dernier qui n'a rien à voir, toujours pour le même motif : vol de téléphone portable. Les trois sont sans domicile fixe.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut