Article payant

Lyon : finances, démocratie participative, les projets des Verts pour 2026

Des budgets genrés et participatifs, la création d’un institut de la résilience ou la création d’une conférence des maires d’arrondissements. Voilà les outils que la ville de Lyon veut instaurer pour rendre compte de son action et redynamiser la démocratie participative.

Le 25 mars prochain, la majorité écologiste de la ville de Lyon soumettra au vote des conseillers métropolitains son plan d’investissement pluriannuel (PPI). Lyon Capitale vous le présente en primeur. Découvrez ci-dessous les principaux projets concernant la gouvernance, la démocratie participative et les finances municipales.

Finance verte

La majorité déploie un plan d’investissement record en s’appuyant sur le bon état de santé financière de la ville de Lyon. Les écologistes ont prévu d’utiliser le levier de l’endettement et n’ont pas prévu d’augmenter les impôts. Ils s’engagent à privilégier la finance verte : “banques éthiques, fonds européens, cofinancements partenariaux, financements citoyens et mécénat”. La majorité va aussi honorer une de ses promesses de campagne en créant “ un budget « participatif », sur lequel les habitants puissent agir”. Comme évoqué à l’automne, la municipalité agrémentera ses budgets “avec des approches genrée et environnementale de façon à ce que leurs impacts sociétaux soient visibles de tous”.

Il vous reste 55 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut