cartables école primaire maternelle
© Steven Belfils

Lyon : fermeture de l'école Lévi-Strauss à la rentrée prochaine

La mairie a annoncé ce matin la fermeture de l'école du premier arrondissement pour cause de "défauts de sécurité".

L'école élémentaire Claude-Lévi Strauss, située dans le 1er arrondissement, ne rouvrira pas ses portes à la rentrée prochaine. Cette décision est justifiée par "les conditions de sécurité" de l'établissement, qui selon un communiqué émis ce matin ne répondent plus aux normes en vigueur de par sa "configuration atypique". Le groupe scolaire public, qui accueillait 65 élèves répartis en 3 classes, est en effet installé au 3e étage d'un immeuble, au-dessus d'un restaurant et d'un local de stockage de vêtements. La présence de ces locaux, présentés comme "potentiellement inflammables", accroît le risque d'incendie. Ajouté à des conditions insuffisantes d'évacuation et d'isolement coupe-feu des planchers, ce surcroît de risque a motivé l'avis défavorable rendu par la commission communale de sécurité. Le maire de Lyon a alors été "mis en demeure d'enclencher des démarches pour réaliser les travaux nécessaires à la mise en conformité des lieux". Mais face à des "contraintes réglementaires, architecturales, financières qui sont apparues considérables", il a été décidé la "non-poursuite de l'exploitation" de l'école à partir de la rentrée prochaine.

Un suivi personnalisé des familles

Les parents d'élèves étaient conviés ce vendredi 3 juin à une réunion à l’Hôtel de Ville afin de les informer de la situation et des démarches à venir. La mairie de Lyon s'engage "à accompagner toutes les familles" et à leur garantir "une place dans une autre école à moins de 10 minutes à pied de leur domicile". Elle indique également qu'un "suivi personnalisé" sera mis en place pour accompagner cette transition, les parents pouvant exprimer leurs souhaits quant à l'attribution d'un nouvel établissement à leurs enfants.

à lire également
Coeur Presqu'Île
Un jeune homme de 21 ans a été violemment agressé dans la nuit du 17 au 18 décembre 2019 en plein centre de Lyon, place de la Comédie (Lyon 1er). Grièvement blessé, il est sorti du coma mi-janvier mais est très loin d'avoir récupéré toutes ses facultés cérébrales et motrices.
Faire défiler vers le haut