école
© Tim Douet
Article payant

Lyon : enfance, culture, sports, les projets des Verts pour 2026

Construction ou rénovation de nouvelles écoles, création de 800 places de crèches, installation d’un conseil municipal des enfants. Voilà les grandes mesures des écologistes pour faire de Lyon une ville à hauteur d’enfant. Elles figureront dans le plan de mandat de 1,2 milliard d’euros qui sera soumis au vote lors du conseil municipal du 25 mars. Pour la culture et le sport, les écologistes veulent sortir d’un certain élitisme pour soutenir les pratiques amateurs.

Durant la campagne des élections municipales, Grégory Doucet annonçait vouloir faire de Lyon une ville à hauteur d’enfants. Une promesse qui trouve une transcription très concrète dans le plan de mandat de la ville de Lyon. Les investissements fléchés pour l’enfance représentent un tiers du montant total de la PPI. Le nouveau maire de Lyon veut aussi relancer le conseil municipal des enfants et même une déclinaison dans chaque arrondissement.

Des écoles à réhabiliter

La principale enveloppe budgétaire est dédiée à la rénovation ou à la construction de groupes scolaires pour 355 millions d’euros. “Le parc scolaire de la Ville sera développé et adapté aux enjeux climatiques de notre époque de manière à permettre aux enfants d’étudier, et aux équipes éducatives de travailler, dans de bonnes conditions. Nous repenserons et ferons évoluer les cours et les espaces récréatifs de manière à y inscrire plus de végétal et y permettre de nouveaux usages plus inclusifs”, avance l’exécutif municipal. Il y aura aussi du changement dans les assiettes des élèves lyonnais avec une augmentation de la part des aliments issus de l’agriculture biologique et l’instauration de deux repas végétariens par semaine, hors période covid-19. La municipalité va aussi revoir le projet éducatif territorial. La ville poursuivra la sécurisation des abords d’écoles et de crèches.

Des crèches en plein air

Comme pour les écoles, le candidat Doucet avait pointé un retard pris par la ville de Lyon dans la construction de nouveaux établissements. Le maire de Lyon prévoit d’ouvrir 830 berceaux durant le mandat dont un tiers dans des crèches municipales. La nouvelle majorité veut aussi innover en créant des crèches de plein air. “Nous créerons également plusieurs établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE) en plein air permettant un accueil des enfants dans la nature tout au long de la journée, toute l’année, sur le modèle des crèches danoises ou allemandes”, fixe le plan de mandat des écologistes et de leurs partenaires de gauche. Comme dans les cantines scolaires, la restauration dans les crèches lyonnaises verra significativement la proportion des aliments bio.

Il vous reste 37 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut