Palais de justice de Valence

Lyon : elle pardonne à son mari qui voulait l’étrangler

Dimanche soir, le mari de Sophie a voulu l’étrangler avec une ceinture. Elle a immédiatement porté plainte avant de se rétracter deux jours plus tard.

Les faits se sont déroulés dans la soirée de dimanche. Alors que Sophie donnait le bain à leur bébé, son mari serait survenu derrière elle, ceinture à la main, pour tenter de l’étrangler. Le fils de la victime, âgé de 19 ans, les aurait surpris et serait immédiatement venu défendre sa mère. Cette dernière se serait réfugiée chez sa voisine avant de porter plainte, relate Le Progrès. Le conjoint qui a déjà été condamné pour violence contre son ex-femme se retrouvait mardi en comparution immédiate. "J’aime ma femme et on a des projets", a-t-il déclaré pour sa défense, indiquant regretter son geste. Sa femme a décidé de retirer sa plainte. Les juges ont condamné le mari à six mois de prison dont trois avec sursis.

à lire également
Sur le site de la Manufacture des Tabacs, la faculté de Droit de l'Université Jean Moulin Lyon 3 ouvre pour la première fois ses portes en soirée, le jeudi 4 octobre. Au programme : conférences de ténors du barreau, procès fictif du personnage Severus Rogue de Harry Potter ou projection et débat autour du documentaire déjanté "Ni juge, ni soumise" en présence de la juge d'instruction belge Anne Gruwez  et des réalisateurs de l'émission Strip-tease...
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut