Gare SNCF TER Lyon TGV

Lyon : durant le confinement, ils volent des téléphones armés d'un couteau

Trois individus ont été interpellés, soupçonnés d'avoir volé des téléphones portables sous la menace d'un couteau à Lyon, durant le confinement. 

Le confinement n'arrête pas certains voleurs. Ce 19 avril, les policiers ont interpellé un jeune de 15 ans, suite à l'agression d'un Lyonnais de 27 ans, quelques minutes plus tôt au niveau de la gare de Perrache.

Déjà connu des services de police, il était accompagné de deux autres individus qui ont alors pris la fuite. L'individu est soupçonné d'avoir porté des coups à la victime et exhibé un couteau pour "se faire remettre son téléphone portable avec le code". Lors de sa garde à vue, il a reconnu sa présence sur les lieux, tout en minimisant son implication. 

Ses complices ont été identifiés et localisés dans un hôtel à Lyon 2e. Interpellés le 20 avril en matinée, ces jeunes hommes de 15 et 16 ans sont tous les deux connus pour 12 antécédents.

Ils ont été placés en garde à vue. Lors de la perquisition de leur chambre d'hôtel, les policiers ont découvert le téléphone volé à Perrache, ainsi qu'un autre smartphone dérobé dans des circonstances similaires le 16 avril dernier à un habitant de Sainte-Foy-lès-Lyon. 

Une troisième victime de vol de portable, commis le 17 avril vers 19 heures dans le métro  de Lyon, a été identifiée. Elle s'était fait dérober son téléphone entre Bellecour et Croix Paquet dans les mêmes circonstances.

Entendus, les individus ont reconnu partiellement les faits. Ils ont été présentés ce 21 avril au Parquet, mis en examen et écroués à l'établissement pénitentiaire pour mineurs  du Rhône.

Faire défiler vers le haut