Le samedi 2 octobre, les manifestations des anti-pass avaient rassemblé 950 personnes, une mobilisation en baisse. (Photo d’archives du 4 septembre 2021, Hadrien Jame)

Lyon : deux nouvelles manifestations contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale ce samedi

Pour le 10e samedi consécutif, des opposants au pass sanitaire et à la vaccination obligatoire vont défiler dans les rues de Lyon cet après-midi. 

Nouveau samedi et nouvelle journée de contestation en France et à Lyon pour dénoncer l’application du pass sanitaire et l’obligation vaccinale pour les professionnels de la santé. Deux rassemblements différents sont prévus dans les rues de la ville.

Un premier rendez-vous, déclaré par le syndicat SUD de l’Hôpital Édouard Herriot et le collectif Hospitaliers Résistants 69, est donné à 14 heures au niveau de la station de métro Grange-Blanche. Le cortège, qui marchera "contre les sanctions encourues par le personnel non vacciné, la vaccination obligatoire, le pass sanitaire" ou encore "le retrait de la loi sanitaire", s’élancera aux environs de 15 heures en direction de l’hôpital Saint-Joseph Saint-Luc, situé dans le 7e arrondissement. Le groupe devrait être rejoint par un certain nombre d’anciens Gilets Jaunes, l’Assemblée des Gilets Jaunes de Lyon ayant également relayé cet appel à manifester sur ses réseaux sociaux. 

Un second cortège de manifestants doit partir du 6e arrondissement aux environs de 14 heures. Déclaré par le collectif "Coronafolie", il doit rejoindre l’esplanade du Dauphiné située dans le 3e arrondissement.

Une grande partie de la Presqu’île interdite aux manifestants

Les manifestants ne pourront pas circuler n'importe où dans Lyon lors de ce dixième samedi de mobilisation. La préfecture a délimité deux périmètres où les manifestations seront interdites à Lyon aujourd’hui, sur la Presqu'île et aux alentours de la préfecture, dans le 3e arrondissement de Lyon.

Les zones concernent toute la Presqu'île, de la place des Terreaux, au sud de la place Bellecour. La rue Victor Hugo et la Place Carnot seront également interdites aux manifestants.

_ _

Lors des deux derniers week-ends de mobilisation, Lyon Capitale est allé à la rencontre des manifestants des deux cortèges, une division que l'on décryptait ici il y a quelques semaines, deux reportages à lire ci-dessous.

Lire aussi : Manifestation anti-pass sanitaire, le mouvement prend de l’ampleur à Lyon

Lire aussi : À la manifestation appelée par "Coronafolie" à Lyon, l'opposition au pass sanitaire côtoie l'extrême-droite et le complotisme

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut