pyramide handicap
©Tim Douet

Lyon :deux jours et une pyramide pour dire non aux massacres de civils

Douze classes d'élèves âgés de 8 à 18 ans sont attendues ce vendredi place Bellecour à Lyon pour l'avant-première de la 23e édition de la pyramide de chaussures organisée par l'association Handicap International afin de mobiliser les citoyens contre les bombardements des populations civiles et contre les mines et les bombes à sous-munitions.

350 élèves de la primaire au lycée, chaussures en main, vont se retrouver place Bellecour ce vendredi à Lyon pour l'avant-première de l'opération pyramide de chaussures organisée par Handicap International. L'occasion pour ces élèves âgés de 8 à 18 ans de se confronter a la réalité de leurs semblables dans les pays où la guerre fait rage. Douze classes se succéderont tout au long de la journée à travers trois parcours pédagogiques adaptés :

  • Les contextes d’urgence (conflits armés et catastrophes naturelles) ;
  • Les questions de développement liées à la présence d’armes explosives dans les villes ;
  • Le handicap

Des démonstrations de déminage, des rencontres avec des experts de l’humanitaire et la découverte du matériel utilisé sur le terrain pour assister les victimes seront aussi proposées. "À 10 ou 15 ans, on pourrait penser que ces jeunes sont loin des réalités que l’on vit sur le terrain en Syrie ou en Irak. Mais à l’heure des réseaux sociaux, aucune image ne leur, échappe et notre travail est de les accompagner au mieux dans la compréhension de ces sujets complexes", explique Julie Coquillat, responsable de l’événement.

Le lendemain, la 23e édition de la pyramide de chaussures aura lieu place Bellecour de 10h à 19h pour dire non au bombardement des civils et découvrir les combats et les experts de l'association Handicap International à travers divers ateliers. L'association fondée à Lyon en 1982 organisera aussi une campagne digitale à travers le hashtag #stopbombing.

Lire aussi : "Handicap International veut mettre fin au massacre des civils"

Au programme du 23 septembre :

10h00 - 11h00 : Visite guidée - 1er départ

11h00 - 12h00 : Visite guidée - 2d départ

11h00 - 13h00 : Fresque participative - animée par La coulure, collectif de graffeurs lyonnais

12h00 - 13h00 : Démonstration des Pockemon Crew (danse hip-hop)

14h00 - 15h30 : Parade artistique animée par les Zurbamateurs et la batucada Bandana 14h00 - 19h00 : Match de basket fauteuil : grand public vs Club Sportif de Bourgoin Jallieu Handisport 15h45 - 17h00 : Rencontres-débats "Le bombardement des civils en zones peuplées"

17h30 - 18h30 : Visite guidée - 3e départ

10h00 - 19h00 : Démonstration de déminage

10h00 - 19h00 : Exposition "Bombardés : histoires de vies à reconstruire" de Philippe de Poulpiquet 10h00 - 19h00 : Atelier "Basket santé" - animé par le Comité du Rhône et Métropole de Lyon de Basketball 10h00 - 19h00 : Match de tennis de table en fauteuil : grand public vs Club Charcot 10h00 - 19h00 : Match de goalball - animé par Décine Olympique Handisport

10h00 - 19h00 : Atelier "Oeuvres rencontres" - animé par la Biennale Hors Norme

10h00 - 19h00 : Diffusion du court métrage "Stop Bombing", une création du studio H5 12h00 - 17h00 : Atelier "Découverte de la langue des signes" - animé par Visuel Langue des Signes

16h00 - 18h00 : Batucada Bandana - animation fixe

16h00 - 18h00 : Batucada Ripaille à sons - animation fixe

à lire également
pyramide handicap
Les champions du monde de hip-hop ont investi les locaux de l'ONG Handicap International pour tourner un clip appelant à s'engager contre le bombardement des civils, notamment à travers la participation à la pyramide de chaussures du 29 septembre place Bellecour.
2 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 22 septembre 2017

    La France est le 4ème producteur mondial d'armement. Dans un système monétaire, les 'marchands de mort' font les emplois, participent activement à la rotation monétaire nécessaire au système. . La France a accepté de ne plus produire de mines parce que c'est moins rentable que de produire d'autres armes, et non parce qu'il y a des pyramides de chaussures (pyramides qui restent néanmoins intéressantes pour que les citoyens lambdas commencent un peu à réfléchir sur ce sujet, mais pendant ce temps, les jeux de guerres en vidéo continuent de formater en masse les esprits des nouvelles générations).

  2. inesP - 26 septembre 2017

    ... mais oui au massacre des militaires ?!?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut