Lyon : des députés veulent le masque obligatoire dans les magasins alimentaires

Plusieurs députés dont deux du Rhône veulent rendre le port du masque obligatoire dans les magasins alimentaires.

A travers un courrier adressé au Premier ministre et au ministre de la Santé, une trentaine de députés demande "l'extension de l’obligation du port du masque dans les magasins alimentaires". Parmi les signataires, on retrouve les députés du Rhône, Jean-Luc Fugit et Thomas Gassilloud.

Dans ce courrier, ils expliquent : "Au quotidien, nous sommes interpellés par le personnel de ces commerces, ceux qui se trouvent « en deuxième ligne » et qui nous permettent d’effectuer des achats alimentaires de première nécessité. Ces personnes travaillent tous les jours pour fournir de la nourriture à la  population. La sortie du confinement entraîne une affluence accrue dans les magasins alimentaires, les consommateurs se retrouvent ainsi eux-mêmes plus exposés. Il nous faut répondre à leurs inquiétudes".

Ils demandent ainsi l'obligation du port du masque dans les commerces alimentaires, comme dans les transports en commun : "Cette solution rassurerait et protégerait ces différents acteurs, limitant leur exposition au risque. Ce risque est d’autant plus fort dans les grandes et moyennes surfaces alimentaires, du fait de la forte densité de population dans de tels espaces, clos et restreints.Une telle réponse serait ainsi un signal fort envers les commerçants, harmonisant les pratiques et permettant une égalité de traitement sur l’ensemble du territoire".

A Lyon, si plusieurs grands magasins ont choisi de rendre obligatoire le masque pour leurs clients, aucune grande surface alimentaire ne l'impose (lire ici). En l'état actuel, chaque magasin peut prendre la décision finale sur l'obligation.

à lire également
Le bilan n'est pas forcément mauvais ce mardi soir dans les hôpitaux de la région. Oui, il y a plus de patients hospitalisés des suites du covid-19. Mais une légère hausse, bien inférieure à celle enregistrée au printemps. Pour le moment.
1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 18 mai 2020

    La faillite du système continue.

    30 députés sur 577 veulent ça ?

    Donc 547 n'en veulent pas ou pensent que leur implication ne changerait rien ?

    #OnOublieraPas.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut