Grand parc Miribel-Jonage © Tim Douet

Lyon : des bénévoles en renfort pour l’environnement à Miribel-Jonage

Le vendredi 22 février, des centaines de bénévoles parcourront le Grand-Parc de Miribel-Jonage dans la métropole de Lyon avec pour mission de préserver la faune et la flore. Plusieurs chantiers sont prévus au cours de la journée.

Gros chantier dans le parc de Miribel-Jonage, à quelques kilomètres de Lyon. Vendredi 22 février, ils seront plus d’une centaine de bénévoles à arpenter les quelques 2 200 hectares du Grand-Parc pour donner un petit coup de pouce à la nature. "C’est la première fois que l’on mène une journée d’une telle ampleur, et on espère bien pouvoir tout faire !", lance le Grand-Parc. Au programme, une journée bien chargée pour les bénévoles de la FNE (France Nature Environnement, anciennement la FRAPNA) et de Unis-Cité, une association de services civiques. Fermé aux citoyens, les différents ateliers ne concernent que les associations partenaires ainsi que quelques agents du parc qui superviseront les travaux.

Plusieurs chantiers sont prévus : du bouturage et de la plantation de peupliers noirs dans la pépinière créée l’année dernière, la réouverture de pelouses sèches pour favoriser la pousse des orchidées, la création d’hibernaculum pour permettre aux reptiles et amphibiens du parc de trouver refuge pour l’hiver, ou encore la plantation de peupliers et de saules autour du lac pour donner "un casse-croûte" aux castors. Autant de mesures qui permettront de préserver la faune et la flore. "Il y aura aussi un chantier de nettoyage, que l’on effectuera en fonction du nombre de bénévoles et du temps qu’il nous reste. Du matériel pour ramasser les déchets sera à disposition des bénévoles." Bien décidé à protéger la nature, le Grand-Parc de Miribel-Jonage assure des fonctions clefs, à cheval entre la métropole de Lyon et le département de l’Ain. Ressource d’eau potable de secours de Lyon, il est aussi une zone inondable en cas de crue. Le Grand-Parc assure aussi la protection du patrimoine naturel, et représente une base de loisirs importante.

à lire également
faits divers
Une voiture a percuté un arbre, samedi soir, à Serrières-de-Briord, dans l’Ain. Deux passagers étaient dans la voiture. L’un est grièvement blessé. Son pronostic vital était engagé lors de l’arrivée des secours.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut