Lyon : comment les escrocs multiplient les arnaques sur Facebook

"Trottinettes électriques offertes avec la Fnac, Lyon", "Gagnez des places de cinéma chez UGC-Lyon", depuis plusieurs jours, des pages Facebook se multiplient avec des arnaques qui visent les Lyonnais. Comment les escrocs procèdent-ils ?

Le 9 septembre, nous relevions une arnaque sur Facebook avec une page "Fnac, Lyon", qui prétendait faire gagner des trottinettes électriques. Les participants étaient alors contactés en messagerie privée et devaient payer "2 euros de frais de port" en donnant leur numéro de carte bleue. En réalité, les victimes s'inscrivaient sur une plateforme de concours où il était stipulé dans les conditions générales qu'un prélèvement de 70 euros serait effectué tous les mois.

Cette page qui n'avait bien sûr aucun lien avec la Fnac a été supprimée, mais elle était devenue rapidement virale. En effet, dans un premier temps, les escrocs la sponsorisent, payant une campagne sur Facebook ciblant les Lyonnais, puis comptent ensuite sur les personnes touchées pour partager ce contenu. En utilisant des marques connues de tous, ils espèrent ainsi tromper la vigilance de leur victime. Il s'agit clairement d'usurpation.

La version UGC

Une nouvelle arnaque est apparue sur le même schéma. Mi-septembre, une page Facebook "UGC-Lyon" lançait un concours pour gagner des "cartes cadeaux" avec "deux tickets de cinéma, deux pop-corn et deux grands sodas". Là encore, il était demandé aux participants de régler en carte bleue 2 euros "en raison d'un nouveau règlement marketing". Et une nouvelle fois, les victimes risquent de voir leur compte débité de 70 euros tous les mois. Il est impératif de faire opposition à sa carte bleue si vous avez finalisé l'opération. Il ne fait aucun doute que d'autres pages et arnaques de ce type devraient apparaître ces prochains jours.

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut