La galerie marchande de l'Hôtel-Dieu au début du XXe siècle © Collection BM de Lyon (P0546 SA 07-12)
La galerie marchande de l’Hôtel-Dieu au début du XXe siècle © Collection BM de Lyon (P0546 SA 07-12)

Lyon : cette galerie marchande de l'Hôtel-Dieu détruite en janvier 1959

Histoire de Lyon - La galerie marchande de l'Hôtel Dieu a été détruite ! Pas celle que nous connaissons aujourd'hui, mais l'autre, disparue en 1959.

Les archives de Lyon partagent tous les jours un document d'exception sur les réseaux sociaux. Ce vendredi 10 janvier, il s'agit d'une photographie du passage de l'Hôtel-Dieu, détruit en janvier 1959. Cette galerie était située au nord du bâtiment, permettant de rejoindre la rue de la République.

Des boutiques dès le XVIIIe siècle

Contrairement aux idées reçues, les premières boutiques de l'Hôtel-Dieu ne sont pas arrivées avec l’inauguration du centre commercial en 2018. Des le XVIIIe siècle, on retrouve des magasins le quai de l’Hôpital et entre le vestibule d’entrée au rez-de-chaussée et à l’entresol. L'Hôtel-Dieu loue des espaces aux marchands pour pouvoir payer et faciliter l'accès aux soins pour les plus pauvres.

On y trouvait également une boucherie, qui servait d’abattoir et évacuait ses déchets directement dans le Rhône, immense égout à ciel ouvert ; son odeur pestilentielle et sa tendance à attirer les chiens errants de la ville conduisirent à sa fermeture au milieu du XIXe.

Lyon veut alors se doter d'un "passage", une grande galerie qui serait sous une verrière, bordée par les marchands. Elle verra le jour à travers l'Hôtel-Dieu en 1841, d'une longueur de 126 mètres. Sa construction coûte 407 000 francs à l'époque. Mais l'Hôtel-Dieu rentre dans ses frais rapidement puisque le montant total des loyers est de 50 000 francs par an.

C'est l'un des endroits les plus prisés de la Presqu’île, où l’on trouvait bijoutiers, horlogers, graveurs, opticiens… Le soir, un éclairage au gaz permet de traverser le passage sous la lumière. Il fut détruit en 1959 et remplacé par un immeuble et une modification de la rue Childebert.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut