LYON CAPITALE SOUTIENT FRANCE ADOT

A cette époque, il fallait susciter l'adhésion des citoyens à cette thérapeutique nouvelle et révolutionnaire.
Depuis l'adoption de la loi Cavaillet de 1976 sur le consentement présumé, ADOT France s'occupe principalement de promouvoir les dons d'organes post-mortem dans le respect de la règle éthique qu'elle s'est fixée : "anonymat, gratuité, volontariat".
C'est sur le plan local les 83 associations départementales diffusent la carte de donneur, enrichissent le registre des volontaires. A travers différentes interventions, les 1400 bénévoles promeuvent surtout le don de moelle osseuse, de tissus et de cellules.
Rappelons qu'en 2006, 229 patients sont décédés faute d'organe malgré 4426 transplantations réalisées en 2006.

Vendredi 22 juin, 12e Journée nationale de réflexion sur le don et la greffe.
A Lyon ADOT Rhône mène des opérations de sensibilisation du grand public durant une semaine. A noter notamment :
- Jeudi 21 : opération "coeur de fleurs". Une fleur est proposée avec une carte de donneur. A partir de 19h, place de la République.
- Vendredi 22 et mardi 26 : Stand d'information devant la Fnac.
Rens : www.france-adot.org.
04 72 74 40 97. adot69@wanadoo.fr

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut