Illustration Homeopathie © Tim Douet

Lyon : Boiron prévient du "fort recul" de ses résultats 2019

Dans un communiqué, Boiron prévient du "fort recul" de ses résultats en 2019, alors que l'homéopathie n'est pas encore déremboursée. 

L'homéopathie commencera à être déremboursée en France à partir de 2020, pour finir par l'être totalement en 2021. Le ministère de la Santé a pris cette décision après la publication d'un avis de la haute autorité de la Santé qui considère son "efficacité", "insuffisante".

Pour l'instant, l'homéopathie est toujours pris en charge par l'assurance maladie à hauteur de 30 %, ce qui n'empêche pas Boiron d'avertir dans un communiqué : "Compte tenu de la baisse du chiffre d'affaires engendrée par les attaques contre l'homéopathie et les mesures envisagées par le gouvernement français, les résultats opérationnels du premier semestre 2019 et de l'année 2019 seront en fort recul par rapport à 2018". Lors du dernier trimestre, Boiron a vu son chiffre d'affaires baisser de 6,4 % dans le monde, dont 12 % en France.

L'entreprise qui s'était dite prête à aller jusqu'au Conseil d'État dans sa bataille pour le remboursement précise : "Nous sommes résolument déterminés à engager toutes les actions nécessaires afin de rétablir les vérités sur l'homéopathie". Pour l'instant, l'immense majorité des études scientifiques sur la question ont remis en question l'efficacité de ce type de traitement. 

1 commentaire
  1. gintonic - 19 juillet 2019

    J’espère que l’exécutif ne reculera pas devant le chantage ignoble d'une poignée de dirigeants qui s'enrichissent sur le dos du contribuable français.
    Pour info le PDG du groupe Boiron fait partie des plus grandes fortunes de France, tout ca avec nos cotisations!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut