Lyon : agression homophobe d'une gendarme à la Part-Dieu

La jeune femme victime d'un coup de lame au visage, ce vendredi soir, devant le centre commercial de la Part-Dieu à Lyon, est une militaire de la gendarmerie. Elle aurait essuyé des propos homophobes par le groupe de fille l'ayant agressé.

On en sait un peu plus sur l'agression d'un couple de jeune femme, vendredi, lors d'une soirée où la police a dû intervenir plusieurs fois dans le quartier de la Part-Dieu (lire ici). Un couple de jeunes femmes âgées de 20 et 23 ans aurait été visé par des insultes à caractère homophobe émanant d'un groupe de huit jeunes filles, sur le parvis du centre commercial de la Part-Dieu, comme le rapporte Le Parisien.

La plus jeune femme du couple aurait alors réagi en se présentant comme gendarme, en poste en Meurthe-et-Moselle, comme l'a confirmé une source proche du dossier à Lyon Capitale, et précisé que les insultes proférées constituaient un délit. S'en était suivie une bagarre au cours de laquelle la jeune gendarme avait reçu un coup de cutter au visage, sous l'oeil.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Lyon. Elle devra notamment établir le caractère homophobe de l'agression, qui n'a pour l'heure pas été validé, nous a confié une source proche du dossier, précisant qu'une des jeunes filles avait été présenté à un juge ce dimanche matin.

2 commentaires
  1. JANUS - 17 mars 2019

    QUANT LES FILLES DEVIENNENT PIRE QUE DES CHACALS !

  2. Galapiat - 17 mars 2019

    comme d'hab, évitez de donner des noms pas d'amalgame, Bon courage à la jeune militaire l'honneur de ce pays.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut